Uber peaufine son app pour améliorer les conditions de travail de ses chauffeurs
Transports

Uber peaufine son app pour améliorer les conditions de travail de ses chauffeurs

De nouvelles fonctionnalités pour améliorer le quotidien des travailleurs indépendants.

Dans un contexte particulièrement tendu avec ses chauffeurs, Uber tente d’apporter de nouvelles fonctionnalités à son application pour qu’elle réponde mieux aux besoins de ces derniers. Ce jeudi 20 juin, le géant américain a dévoilé quelques changements sur sa plateforme en ligne, qui devraient satisfaire les travailleurs indépendants.

Travailleurs indépendants ou employés ?

De nombreux chauffeurs se sont passés le mot pour se rassembler dans le but de montrer leur intérêt envers une loi qui pourrait passer aux États-Unis. Ce projet de loi pourrait les qualifier comme de réels employés Uber. Le même type de loi a récemment été rejeté en Australie, alors qu’il a été accepté au Royaume-Uni. Depuis plusieurs années déjà, les conducteurs Uber se plaignent de leurs conditions de travail.

À ce propos, trois anciens conducteurs d’Uber ont récemment porté plainte contre le géant américain, car leurs demandes d’assurance-chômage n’avaient pas été acceptées. La Commission d’appel de l’assurance-chômage de l’État de New York avait rendu son statut et prenait une décision en faveur des anciens conducteurs, expliquant que « la preuve crédible établit qu’Uber exerce une surveillance, une direction ou un contrôle suffisant sur les trois demandeurs et les autres conducteurs ».

De nouvelles fonctionnalités pour les chauffeurs

Uber tente de gamifier l’expérience de ses chauffeurs en leur proposant des objectifs. De plus le service de VTC propose un nouveau mode de simulation pour les nouveaux conducteurs, qui leur permet d’être guidés à travers les étapes de leur premier trajet, avant même qu’ils ne s’engagent à prendre en charge leur premier passager.

Concrètement, Uber fait le choix stratégique d’apporter plus de services à ses chauffeurs. Ils le réclament depuis plusieurs mois et le méritent amplement. Désormais, lorsque les chauffeurs auront besoin d’annuler un voyage, l’application leur permettra de spécifier les raisons de l’annulation. Une nouvelle fonctionnalité leur permet également d’accepter automatiquement le prochain voyage, un gain de temps évident et un levier efficace pour gagner plus de primes.

Les experts estiment que ces nouvelles fonctionnalité sont plutôt superficielles et qu’elles ne changeront pas réellement le quotidien des chauffeurs Uber. Ils sont persuadés qu’il y aura toujours une tension entre les conducteurs et l’entreprise américaine. Ces nouvelles caractéristiques apparaissent au fur et à mesure que le débat sur le reclassement des chauffeurs en employés s’intensifie.

Send this to a friend