L'accélérateur de startups Founders Factory ouvre ses portes à Paris
Technologie

L’accélérateur de startups Founders Factory ouvre ses portes à Paris

L'équipe de Founders Factory pose ses valises dans la capitale avec un objectif précis sur 5 ans.

Après Londres et Johannesbourg, Brent Hoberman, le cofondateur de lastminute.com, ouvre son incubateur et accélérateur de startups Founders Factory, à Paris. Pour ce lancement, Founders Factory a reçu le soutien de la compagnie d’assurances Aviva.

Albin Serviant, pionnier de la tech française, a été désigné pour diriger l’équipe parisienne. Il serait prêt à recruter une cinquantaine de personnes. Dans un premier temps, compte tenu du secteur d’activité d’Aviva, Founders Factory devrait se concentrer sur les startups fintech. Avec le temps, la société élargira ses compétences pour devenir un mix entre incubateur et accélérateur. Ce même modèle a été instauré dans l’établissement de Johannesbourg, à ce jour il a épaulé une centaine de startups.

Founders Factory compte accompagner 140 startups en l’espace de 5 ans.

Pour les startups déjà existantes, Founders Factory propose un programme de 6 mois avec l’objectif de mener à bien des projets pilotes avec des entreprises partenaires. Grâce au réseau de son accélérateur, Founders Factory peut être utile pour lancer un projet à l’international, ou attirer des talents étrangers.

Aviva et Founders Factory ont déjà travaillé ensemble au Royaume-Uni. La compagnie d’assurances a accompagné 20 startups dans leur lancement, elle a également mené 16 projets pilotes, et signé 7 contrats. Aviva aurait également investi dans deux startups, Acre et Shepper. En plus d’Aviva, Founders Factory a de nombreux investisseurs dans ses contacts, comme L’Oréal, EasyJet, The Guardian, Holtzbrinck, Marks & Spencer et Standard Bank.

Send this to a friend