Apple pourrait retirer 15 à 30% de sa production de Chine
Technologie

Apple pourrait retirer 15 à 30% de sa production de Chine

Les tensions entre les États-Unis et la Chine commencent à avoir des conséquences plus globales.

Un rapport du Nikkei Asian Review, stipule qu’Apple aurait transféré entre 15 et 30% de sa production de la Chine, vers d’autres pays de l’Asie du Sud-Est. Le géant technologique américain se prépare à une restructuration globale de sa chaîne logistique.

Une délocalisation vers d’autres pays asiatiques

Pour Apple, les risques d’une dépendance trop grande à la Chine sont trop grands. Pour cette raison, l’entreprise technologique a pris la décision de délocaliser une partie de sa production, vers d’autres pays avec lesquels les relations sont plus saines avec les États-Unis.

Parmi ces derniers, nous retrouvons donc le Vietnam, l’Indonésie et la Malaisie, mais aussi l’Inde et le Mexique (voilà qui devrait plaire à Trump). D’après le média, cette information aurait été révélée par des sources qui ont souhaité ne pas être identifiées.

Parmi les fabricants d’Apple, invités à évaluer les options hors du territoire chinois, on retrouve notamment les entreprises suivantes : Foxconn, Pegatron, Wistron, le principal fabricant de MacBook Quanta Computer, le fabricant d’iPad Compal Electronics et les fabricants d’AirPods Inventec, Luxshare-ICT et Goertek.

Les conséquences des tensions commerciales

L’un des fournisseurs principaux d’Apple, Foxconn, a récemment déclaré qu’il était prêt à sortir ses usines de Chine pour répondre à la demande d’Apple sur le marché américain. Cette nouvelle fait suite aux récents propos tenus par le président américain Donald Trump. Il menace de mettre en application une taxe supplémentaire de 300 milliards de dollars (267 milliards d’euros) sur les importations chinoises.

De son côté, la Chine prépare sa défense. Certaines sources auraient échangé avec le New York Times et expliquent que le gouvernement chinois aurait par exemple ordonné à de grandes entreprises américaines de ne pas obéir au décret de Trump. Concernant la délocalisation potentielle de la production d’Apple, aucune date n’a encore été dévoilée. Quoi qu’il arrive, il faudrait au moins 18 mois pour que les fournisseurs d’Apple puissent commencer à produire dans un autre pays.

 

Send this to a friend