Revolut ajoute Apple Pay dans 16 pays européens dont la France
Technologie

Revolut ajoute Apple Pay dans 16 pays européens dont la France

La fintech veut révolutionner le marché européen.

La jeune licorne britannique continue son développement fulgurant. En effet, après avoir levé 58 millions d’euros en 2017, Revolut veut révolutionner le marché européen en ajoutant Apple Pay à son service, dans 16 pays.

La fintech britannique, créée en 2015, Revolut est connue pour avoir révolutionné la banque, et notamment l’accès trading, en créant sa plateforme sans frais où il est possible d’investir dans diverses sociétés. Toutefois, selon une enquête menée par Wired, l’environnement de travail de l’entreprise est décrit comme étant toxique pour les employés. D’après l’enquête, les employés se doivent d’être disponibles 7 jours sur 7 et 24h sur 24. De quoi frôler le burn-out.

En attendant, son développement s’intensifie. Voici la liste des nouveaux pays concernés : Royaume-Uni, France, Pologne, Allemagne, République Tchèque, Espagne, Italie, Suisse, Irlande, Belgique, Autriche, Suède, Danemark, Norvège, Finlande, Islande et Finlande. Concrètement, cela signifie que les clients Revolut vivant dans l’un de ces pays peuvent ajouter leur carte de paiement à Apple Pay et donc payer directement avec leur téléphone.

Si certains ont fait le choix de ne pas prendre de carte, ils peuvent quand même en ajouter une virtuelle. C’est un nouveau moyen de paiement très pratique. Nous avons toujours notre téléphone sur nous ou dans notre poche. Plus besoin de penser à prendre son portefeuille, tout se trouve désormais sur nos smartphones.

Arthur Johanet, responsable des produits de paiement par carte chez Revolut, explique que : « l’objectif ultime de Revolut est de fournir à nos clients un outil utile pour gérer tous les aspects de leur vie financière, et la capacité d’effectuer des paiements rapidement, facilement et en toute sécurité est essentielle pour y parvenir. Nos clients demandent à utiliser Apple Pay depuis longtemps, c’est pourquoi nous sommes ravis de lancer notre déploiement, en commençant par nos clients européens ».

Send this to a friend