Une vidéo truquée, mettant en scène Mark Zuckerberg, a récemment été publiée sur Instagram. La voix du fondateur de Facebook a été grossièrement copiée, il est difficile de ne pas se rendre compte qu’il s’agit d’une fausse vidéo. Malgré la présence de son fondateur dans cette vidéo, Facebook explique qu’il ne supprimera pas la vidéo mais qu’il suivra la même politique que pour n’importe quelle vidéo. Voici le contenu dont il est question :

Quelques jours plus tôt, une autre fausse vidéo, mettant cette fois-ci en avant Nancy Pelosi, Présidente de la Chambre des représentants aux États-Unis, avait circulé. Facebook avait pris la décision de ne pas supprimer le contenu. Pour le réseau social, la vidéo doit bien être hébergée sur sa plateforme et non supprimée. Trump et son avocat Rudy Giulian, ont partagé cette publication. De nombreux observateurs estiment que cette vidéo serait une idée du Président américain.

Pour ne pas faire de vague, Facebook a déclaré cela : “nous traiterons ce contenu de la même façon que nous traitons toute désinformation sur Instagram. Si nos modérateurs estiment qu’il s’agit d’une fausse vidéo, nous le filtrerons et le rendrons moins visibles”. La vidéo en question provient d’un clip tourné en 2017. Dans le contenu original, on peut y écouter Mark Zuckerberg parler de l’ingérence russe sur Facebook.

Pourtant, dans la vidéo publiée récemment, le fondateur de Facebook tient des propos totalement différents. On lui fait dire ceci : “imaginez un instant qu’un homme ait la main sur des milliards de données, qu’il connaisse tous leurs secrets, leur vie, leur avenir. J’ai compris que celui qui contrôlait les données, contrôlait le futur”. Évidemment, Zuckerberg n’a jamais dit ça, du moins pas devant une caméra.