Scout : l'avenir du robot de livraison autonome d'Amazon s'éclaircit
Technologie

Scout : l’avenir du robot de livraison autonome d’Amazon s’éclaircit

En revanche, le géant technologique ne s'engage pas sur un calendrier précis.

En janvier dernier, Amazon annonçait le lancement de Scout, son robot de livraison autonome. Pourtant, à l’époque, peu de détails avaient été révélés. Nous savions simplement qu’il ressemblerait à une sorte de petite glacière bleue avec des roues. Aujourd’hui, le directeur du projet Scout s’est livré à TechCrunch et nous permet d’y voir plus clair sur son avenir.

Le petit robot bleu à six roues, électrique et autonome, aura la pénible mission de livrer des colis devant les maisons des clients américains. Six appareils sont déjà testés dans le comté de Snohomish, dans l’État de Washington. Sean Scott, Directeur du projet chez Amazon, a expliqué à un journaliste de TechCrunch, comment Scout avait été pensé et comment il serait mis en route à l’avenir.

Ne soyez pas surpris si dans quelques années vous apercevez un petit robot errer devant chez vous. Il s’agira certainement d’un robot de livraison autonome d’Amazon ou de l’un de ses concurrents. Sean Scott précise cela : « au cours de la dernière décennie, nous avons investi des milliards de dollars dans des avions et des camionnettes de livraison. Pendant la période des Fêtes, nous avons même expédié plus d’un milliard de produits. Aujourd’hui, mon travail consiste à trouver une alternative autonome, pour nous permettre de grandir efficacement afin de répondre à la demande de nos clients ».

Certains robots Scout sont actuellement en phase de test. Ils sont évidemment accompagnés d’assistants humains qui permettent de sortir les colis du robot autonome et de les donner directement aux clients. La construction et l’assemblage des robots sont effectués en interne. Amazon a aujourd’hui les capacités de mettre une équipe entière, uniquement sur ce projet. Scott précise que : « nous sommes propriétaires de l’ensemble du développement, du design industriel, du matériel, mais aussi de la partie mécanique, des logiciels etc. Cela nous permet de contrôler l’ensemble du projet ».

D’après Sean Scott, l’un des avantages majeurs du robot autonome, pour le client, c’est que si vous n’êtes pas à la maison, il peut attendre un certain temps devant chez vous. Il est donc probable qu’un jour, quand vous rentrerez à la maison, un petit robot Scout se tienne patiemment devant votre porte. Amazon ne s’engage sur aucune date, il se peut que le déploiement du robot prenne quelques années.

Send this to a friend