Quelques heures avant l’annonce officielle de Stadia, la plateforme cloud gaming de Google, le média canadien La Presse aurait dévoilé toutes les informations qui devraient être annoncées ce soir. Les jeux, tarifs de précommande, montant de l’abonnement, sans oublier la date de lancement, le média canadien a tout expliqué.

En France, la conférence commencera à 18h, toutefois il semblerait qu’elle réserve bien moins de surprise que prévu. Majd Bakar, vice-président de l’ingénierie Google, aurait accordé à La Presse une interview en dévoilant de précieuses données. Par la suite, il semblerait que cette entrevue ait été publiée un peu trop en avance.

Combien coûtera Stadia ?

La question tant attendue reste le prix. Premièrement, la formule Stadia Pro serait annoncée à 11,99 dollars canadiens soit environ 8 €. Avec cet abonnement, l’utilisateur a l’opportunité de jouer en qualité 4K en 60 images par secondes. De plus, certaines licences pourraient être incluses dans cette formule, sans frais supplémentaires. En ce qui concerne les jeux plus récents, ils devront être achetés. La Presse confirme qu’une fois le jeu payé il le reste même après résiliation de l’abonnement.

Ensuite, la formule Stadia Base sera un service gratuit ! Logiquement la qualité d’affichage sera différente, et tous les jeux seront payants.

Il serait fort probable que Google permette aux joueurs de précommander l’« Édition Fondateur », directement après la conférence. Ce kit inclut une manette dédiée pour Stadia, une Chromecast Ultra, ainsi que le jeu Destiny 2. Ce pack donne accès à 3 mois d’abonnement Stadia. La Presse annonce un prix de 169 dollars canadiens pour cet ensemble. Pour le moment, on ne sait pas si l’« Édition Fondateur » sera disponible en France. Si c’est le cas, il faudrait donc débourser une centaine d’euros pour y avoir accès.

Comment profiter de Stadia ?

31 jeux devraient être disponibles dès le lancement. Comme évoqué plus haut, Destiny 2 sera de la partie, ainsi que si autres licences Ubisoft. D’après le média canadien, Stadia sera disponible à la rentrée, en novembre, dans 14 pays. Si le Canada en fait partie, aucune nouvelle en ce qui concerne la France.

Les conditions d’utilisation devraient évoluer au fil du temps, La Presse explique : « S’il faudra nécessairement avoir son Chromecast et sa manette Stadia au début, on promet à partir de 2020 que tout ordinateur sur lequel le navigateur Chrome a été installé pourra accéder à la plateforme. Les téléphones Pixel 3 et 3a, ainsi que les tablettes Pixel Slate, pourront également être utilisés. »