Le lancement du Facebook Coin est imminent
Réseaux Sociaux

Le lancement du Facebook Coin est imminent

Les salariés du groupe pourraient même choisir d'être payés dans cette future monnaie virtuelle.

C’est officiel : le bitcoin va avoir de la concurrence. Depuis plusieurs années maintenant, Facebook prévoit de lancer sa propre cryptomonnaie. Cette fois-ci nous sommes très proches d’un lancement. D’après The Information, le géant des réseaux sociaux pourrait lancer son Facebook Coin dans les semaines qui viennent.

Considérée comme l’une des plus grandes entreprises de publicité au monde, avec Google, Facebook pourrait totalement révolutionner l’utilisation et le développement des cryptomonnaies. En effet, il s’avère que le réseau social pourrait offrir des bonus aux marques qui utiliseront sa monnaie virtuelle. Si ces primes sont suffisamment intéressantes, nous pourrions imaginer qu’une majorité des entreprises travaillant avec Facebook s’y mettraient.

Ce n’est pas tout, l’entreprise de Mark Zuckerberg veut aller plus loin et proposer à ses salariés d’être rémunérés dans cette nouvelle devise. Ce serait une grande première. Facebook ne développe pas cette cryptomonnaie tout seul dans son coin, il travaille avec des nombreuses entreprises qui l’aident à proposer une alternative à la monnaie classique de qualité.

De son côté, Facebook ne commente pas cette rumeur et préfère laisser planer la surprise jusqu’au bout. En mars dernier, Ross Sandler, analyste chez Barclays, déclarait que le Facebook Coin pourrait représenter près de 17 milliards d’euros de revenus supplémentaires à la société de Mark Zuckerberg.

Facebook est plus prudent et estime que sa cryptomonnaie pourrait représenter 2,65 milliards d’euros d’ici 2021. Ross Sandler en est convaincu : « je pense que le simple fait d’établir cette source de revenus pourrait commencer à changer le cours des actions Facebook. Toute tentative de générer des sources de revenus en dehors de la publicité, en particulier celles qui n’abusent pas de la vie privée des utilisateurs, est susceptible d’être bien accueillie par les actionnaires de Facebook ».

Send this to a friend