Voici une réaction plutôt décevante de la part de YouTube. Alors que d’habitude, la plateforme vidéo est plutôt douée pour éviter le bad buzz, cette fois-ci elle est totalement passée à côté de son rôle de médiateur. YouTube a défendu Steven Crowder, un YouTubeur qui prend un malin plaisir à ridiculiser Carlos Maza, journaliste pour le média américain Vox, en faisant de nombreuses allusions homophobes. Évidemment, le réseau social se met la communauté LGBTQ+ à dos.

Les utilisateurs du réseau social sont tout simplement indignés par la réaction de YouTube. En effet, malgré les réactions totalement déplacées de Steven Crowder, la plateforme vidéo a estimé qu’elles ne violaient pas son règlement. Pourtant, le protagoniste a exposé des insultes homophobes dans ses vidéos, devant des millions de personnes. YouTube estime que cela ressemblait plus à un débat qu’à du harcèlement.

Dans ses vidéos, Steven Crowder ne cache plus son orientation politique. Le conservateur s’est même affiché un tee-shirt sur lequel il est écrit “Socialism is for fags”, que l’on pourrait traduire vulgairement par “Le socialisme, c’est pour les pédés”. Ses attaques envers l’animateur Carlos Maza sont régulières. Le pire dans tout ça, c’est certainement que Steven Crowder a un groupe de soutiens qui est allé jusqu’à imaginer ce tee-shirt.

Carlos Maza précise que : “cela dure depuis des années, j’ai essayé de signaler cette merde à plusieurs reprises, mais YouTube ne fera jamais respecter sa politique. La seule raison pour laquelle YouTube ne dit rien c’est certainement parce que Crowder a 4 millions d’abonnés sur sa chaine YouTube”.

Suite aux déclarations de Maza dans cette affaire, le réseau social a répondu ceci : “nos équipes ont passé les derniers jours à examiner en profondeur les vidéos qui nous ont été signalées, et bien que nous ayons trouvé un langage clairement blessant, les vidéos affichées ne violent pas nos politiques”. Entre temps, Crowder, le conservateur en question a publié une vidéo où il présente ses excuses :