Impression 3D : IKEA veut améliorer l'expérience des gamers
DivertissementRetail

Impression 3D : IKEA veut améliorer l’expérience des gamers

De plus en plus, le géant suédois mise sur la personnalisation de ses produits.

Une belle collaboration entre la marque de vêtements prothétiques et orthétiques, UNYQ et le géant suédois, IKEA, vient de naître. De nouveaux produits vont voir le jour. IKEA mise sur la personnalisation en s’intéressant de plus en plus à l’accessibilité. Ce n’est pas tout, le géant du meuble veut aussi conquérir une communauté de gamers en proposant de nouveaux produits parfaitement adaptés à l’eSport.

UNYQ est une marque de vêtements un peu spéciale. Elle s’intéresse aux usages de chacun et personnalise ses équipements en fonction du handicap de la personne. La marque crée des vêtements prothétiques et orthétiques qui soignent ou qui aident, les personnes atteintes d’un handicap mental ou physique. Par exemple, les personnes atteintes d’une scoliose vont trouver des vêtements adaptés chez UNYQ. L’entreprise a fait de l’impression 3D, sa marque de fabrique.

C’est là qu’IKEA entre en jeu. Le géant suédois a souhaité collaboré avec la marque de vêtements pour créer une nouvelle série de produits, baptisée : UPPKOPPLA. Plusieurs prototypes ont été présentés lors de la conférence annuelle de l’entreprise en Suède. Cette nouvelle collection propose des accessoires parfaits pour les gamers. Notamment des capuchons de touches texturés, des souris ultra précises, ou encore un support biométrique pour le poignet pour prévenir les tensions en plein jeu. Bref, une gamme totalement personnalisable.

Habituellement, ces produits sont destinés aux professionnels de l’eSport. En s’y intéressant, IKEA permet à une cible plus large de pouvoir en profiter, y compris les personnes ayant des soucis de mobilité. Ce n’est pas la première qu’IKEA s’intéresse aux personnes handicapées. Déjà, en mars dernier, la marque disait qu’elle voulait se servir de l’impression 3D pour mettre son savoir-faire au service des personnes ayant un handicap.

Tommy Ingemarsson, fondateur et PDG de l’Area Academy, précise que : « c’est incroyable de voir à quel point cette partie de l’industrie du jeu est encore inexplorée. J’ai le sentiment que l’accent a toujours été mis sur le matériel et tout le reste a été ignoré. C’est une bonne nouvelle qu’IKEA s’attaque à ce domaine ».

Send this to a friend