Ikea présente des meubles robotiques pour optimiser l'espace
Technologie

Ikea présente des meubles robotiques pour optimiser l’espace

De quoi vous offrir un maximum de confort dans un petit appartement ?

Ikea a présenté ce mardi 4/06 le meuble robotique ROGNAN, qui devrait se dévoiler plus en détail en 2020. Celui-ci condense des fonctionnalités de lit, de bureau, de canapé et d’espace de rangement, le tout dans 10 m2 en laissant la possibilité de se déplacer correctement. Une innovation développée en collaboration avec la startup américaine Ori, spécialisée dans les meubles robotiques.

Une innovation pour répondre à la concentration des populations en zone urbaine

Ikea explique sur son site web que de plus en plus de personnes se déplacent vers les villes, augmentant la population urbaine de 1,5 million d’individus par semaine. Un phénomène qui s’accélère et crée des villes de plus en plus peuplées, ce qui réduit inéluctablement l’espace de vie pour chacun. C’est ce qui a motivé le géant suédois à développer ROGNAN, afin de permettre à de nombreuses personnes « de créer la maison de leur rêve dans un espace réduit ».

Le dispositif à l’air très pratique

ROGNAN remplit plutôt bien son objectif. Sur la vidéo de présentation du produit, on peut voir qu’il est possible de passer d’un mode « lit » où le canapé dispose de peu d’espace à un mode « armoire » où il est possible d’en profiter pleinement, d’accéder facilement à ses rangements et de déployer un bureau. On peut voir qu’il existe également un « mode canapé », ou tous les mobiliers sont rangés et où le canapé vient se caler dans un coin des 10 m2 sur lesquels il évolue, afin de laisser beaucoup plus de place à ses usagers pour évoluer dans leur appartement. La jonction entre les modes est assurée par une petite commande noire sur le côté de ROGNAN.

ROGNAN d’Ikea n’est pas inédit

Ce n’est pas la première fois qu’un meuble prometteur pour optimiser son espace de vie se dévoile. En juin 2017, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) proposait déjà un meuble de ce type en précommande. Pas tellement étonnant, car la startup Ori avait été mobilisée sur le projet. À l’époque, le meuble coûtait 10 000$, on espère que celui de Ikea sera un peu plus abordable s’il a vraiment pour objectif d’offrir au plus grand nombre la maison de leur rêve dans de petits espaces.

Send this to a friend