Vous ne connaissiez pas le terme second-party data ? Pas grave ! Vous êtes au bon endroit. Ces données, qui ne sont pas d’un nouveau genre, sont une mine d’or que les marques et les sociétés peuvent mettre à contribution de leur marketing. Spécialiste de leur traitement et de leur gestion, LiveRamp a réalisé un livre blanc afin de tout remettre à plat et comprendre cet enjeu pour l’expérience client.

Télécharger le livre blanc

Que sont les second-party data ?

Pour le cabinet Forrester, les second-party data sont des données partagées entre des partenaires. Elles sont échangées dans le cadre d’une politique de confidentialité stricte, avec une gouvernance mutuelle. Ainsi, elles permettent aux responsables marketing de comprendre de façon plus approfondie les centres d’intérêt de leurs clients, ou des contenus qui enregistreront de meilleures performances.

Les second-party data ont pour rôle de compléter ce que l’on appelle les first-party data : les données appartenant à l’entreprise. D’autre part, pour bien distinguer les trois couches de données, les third-party data regroupent des données agrégées qualifiantes. Elles sont fournies par des régies publicitaires ou des sociétés spécialisées sur ce type de données.

Télécharger le livre blanc

Quels avantages pour les second-party data ?

L’intégration de second-party data peut s’avérer stratégique et doit être prise en compte dès que cela est possible. Imaginez Nike, par exemple, qui s’associerait avec Strava. La marque pourrait récupérer des informations précieuses et anonymisées sur les 41 millions d’utilisateurs de l’application de running. À quelle fréquence vont-ils courir ? Combien de kilomètres parcourent-ils ? Sont-ils plutôt urbains ou en zones rurales ? Ce sont des données qui seraient complexes à récupérer pour Nike sans ce partenariat. En contrepartie, Strava obtiendrait des recoupes sur ses utilisateurs qui sont équipés par Nike, et éventuellement améliorer sa monétisation.

Il s’agit là d’un exemple parmi bien d’autres. Les second-party data peuvent convenir aussi bien aux fabricants de produits de grande consommation, qu’aux marques de vêtements, qu’aux concepteurs de logiciels. Les possibilités sont aussi vastes que les données exploitables.

Dans son livre blanc, LiveRamp vous aidera à mieux appréhender ce type de données, mais également à préparer la mise en place d’un partenariat. Le document idéal pour se mettre à la page, et se lancer.

Télécharger le livre blanc