impots.gouv.fr : le site officiel a crashé la veille de la clôture des déclarations
Technologie

impots.gouv.fr : le site officiel a crashé la veille de la clôture des déclarations

Le ministre de l'Action et des Comptes Publics offre un délai supplémentaire de 48h.

Panique totale au ministère de l’Action et des Comptes Publics. À 24 heures de la clôture des déclarations en ligne, le site officiel impots.gouv.fr a crashé. Beaucoup trop de français se sont connectés en même temps.

La phobie administrative, une expression qui semble parfaitement appropriée à cette situation. Une large partie des français a attendu jusqu’au dernier moment pour faire sa déclaration de revenus, ce qui a engendré des difficultés sur le site internet. Gérald Darmanin, ministre de l’Action et Comptes Publics laisse donc 48 heures supplémentaires.

Lundi 3 juin au soir, il était tout simplement impossible de se connecter sur le site impots.gouv.fr. L’espace particulier où chaque français doit se connecter pour déclarer ses revenus n’était plus du tout accessible. Initialement, les français vivant dans les départements allant du 50 au 974/976 avaient jusqu’à ce soir, mardi 4 juin pour faire leur déclaration. Pour faire face à cette urgence, le ministre a offert un délai supplémentaire.

Si vous faites partie des zones géographiques concernées (du département du 50 jusqu’au 974/976) vous avez jusqu’au 6 juin à minuit pour réaliser votre déclaration de revenus sur le site impots.gouv.fr. Cette fois-ci, il semble préférable de ne pas attendre le dernier moment pour s’y mettre, le même problème pourrait à nouveau avoir lieu.

Aujourd’hui, le site oups.gouv.fr doit voir le jour. Gérald Darmanin lance un nouveau site, dans le but de récolter les difficultés rencontrées par les Français dans leurs démarches administratives. Si son nom peut faire penser à une plaisanterie, oups.gouv.fr a un objectif très précis, et devrait être d’une aide précieuse, notamment après la situation vécue hier soir sur impots.gouv.fr.

Send this to a friend