Technologie

Sony présente une puce dédiée à l’IoT avec une portée de 100 km

Un composant qui devrait répondre à de nombreuses problématiques, que ce soit pour la technologie, ou pour la science.

En plus d’anticiper la révolution cloud gaming, en s’alliant avec son éternel rival Microsoft, Sony est très actif dans le développement de composants pour objets connectés. Dernièrement, le constructeur japonais a dévoilé une puce avec une portée de 60 miles, soit 96 km.

Cette puce CXM1501GR permettra d’envoyer des informations sur le réseau ELTRES LPWA, une nouvelle norme de communication sans fil Low Power Wide Area adaptée aux réseaux IoT. Contrairement aux données cellulaires, ce réseau permet une communication longue distance robuste, une communication de mobilité haute vitesse et une faible consommation d’énergie. La puce pourrait être utilisée en ville, mais également pour des objets se déplaçant rapidement, comme un drone.

Sony présente de nombreux cas où sa puce pourrait être utile. Cette technologie permettrait de retrouver facilement des amis sur une piste de ski, tracker scientifiquement des animaux sous marins ou dans de grandes étendues comme l’Amazonie. La CXM1501GR pourrait aussi servir à une startup de location de véhicules, afin de localiser les véhicules en service. Pour le moment, la puce de Sony est restreinte au territoire japonais. Toutefois, en cas de succès la firme pourrait rapidement étendre son exportation dans le monde entier.

Alors que le domaine de la livraison évolue constamment, les entreprises proposant ce type de services pourront dorénavant communiquer avec leurs grandes équipes à tout moment, et très rapidement. Wing qui récemment est devenue la première startup à effectuer des livraisons par drone, serait sûrement intéressée de localiser sa flotte. Bien plus efficace qu’une connexion WiFi ou cellulaire, qui aujourd’hui restent les dispositifs les plus utilisés pour communiquer à distance.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne plus rien manquer

Send this to a friend