Que ce soit pour générer le maximum de tarif ou optimiser son taux de conversion, posséder des compétences en webmarketing est devenu indispensable pour quiconque inclut un site web dans ses activités aujourd’hui. Pourtant, rares sont les professionnels à posséder le qualificatif ” d’expert ” en la matière. Cela s’explique par la vitesse d’évolution de la discipline. Rien que sur ces trois dernières années, les prérequis pour disposer d’un bon référencement naturel et la manière d’exploiter les réseaux sociaux et l’emailing en tant que canaux d’acquisition ont considérablement changé. Or, ce ne sont que quelques-uns des nombreux champs d’expertise que doit maîtriser un professionnel du webmarketing. Vous l’aurez compris, pour devenir ou se maintenir, il faut renforcer ses compétences et mener une veille profonde en permanence.

Suivre les experts du domaine

Qui mieux qu’un maître pour former un maître ? Pour bien se former en webmarketing, il faut commencer par suivre les figures éminentes en la matière. Experts en SEO, spécialistes du numérique, dirigeants de grandes plateformes de e-commerce, conseillers en UX, analyste de la performance de grands groupes… vous devez compter plusieurs références de chaque sous-domaine du webmarketing dans vos réseaux sociaux.

Ces personnes possèdent un haut niveau d’expertise et cherchent à aller encore plus loin pour triompher dans leur arène concurrentielle. Dans le même temps, la pratique quotidienne de leur métier leur permet de notifier et partager facilement les bonnes et les mauvaises pratiques relatives à leur champ d’expertise, et les changements susceptibles de l’affecter.

Suivre les médias de référence

Pour se former et entretenir une veille de qualité sur le webmarketing, suivre les médias spécialisés sur cette thématique est également une très bonne initiative. Ces derniers rassemblent toutes les dernières informations sur le sujet sur un seul support, le tout en les mettant en perspective avec des clés de compréhension et un ton pédagogique propice à l’assimilation rapide des connaissances. Les médias ont aussi l’avantage de vous proposer des dossiers spécifiques ou synthétiques selon vos attentes, et de vous fournir des tutoriels et des rappels pour vous mettre le pied à l’étrier sur certaines thématiques. Enfin, les nombreux chiffres qu’ils ont tendance à fournir permettent de visualiser plus facilement les enjeux relatifs au webmarketing.

Pour recevoir les articles des médias sans effort, bon nombre d’options s’offrent à vous. Vous pouvez vous abonner à leur flux RSS, ce qui vous permettra d’obtenir toutes leurs news sur un espace dédié (exemple: Feedly). Vous pouvez les suivre sur les réseaux sociaux (en créant des listes Twitter ou en cochant la mention voir en premier sur Facebook si vous ne voulez rien louper), ou encore vous abonner à leur Newsletter. Enfin, vous pouvez les ajouter en favori et autoriser les notifications de leurs parts pour maintenir une veille plus légère.

Faire des formations

La méthode la plus ancienne, mais sûrement la plus efficace pour se former. Il existe une multitude de formations webmarketing, qui vous apporteront beaucoup. Elles peuvent vous aider à élargir votre panel de compétences, mais également vous aider à remettre au goût du jour celles que vous possédez déjà. Avec une formation, l’information vient à vous et est organisée. De plus, vous avez un interlocuteur pour vous aider à comprendre les subtilités et des cas concrets assistés pour mettre en pratique vos acquis et être directement opérationnel sur les sujets étudiés une fois en entreprise. Si vous êtes dans la vie active, rien ne vous empêche de réaliser une formation. En effet, il est possible d’en réaliser à temps plein, à temps partiel avec une école, et même de façon très ponctuelle selon votre emploi du temps. De plus, un grand nombre d’entre elles sont éligibles CPF. Le CPF, ou compte personnel de formation, permet à n’importe quel employé de reprendre des études lorsqu’il le désire ou se former en parallèle de son emploi. Si votre CPF est vide en raison d’une longue période d’inactivité, vous pouvez tout de même faire financer votre formation par son biais. Il vous suffit de présenter la formation qui vous intéresse à un conseiller pôle emploi pour déposer une demande d’aide à la formation CPF. Celle-ci vous permet de financer votre montée en compétences. Vous l’aurez compris, que ce soit pour gravir les échelons où se réinsérer dans la vie active, les formations sont toujours très accessibles !

Exploiter les multiples ressources pédagogiques accessibles sur Internet

Un large éventail de ressources pédagogiques de qualité sont disponibles sur internet pour vous former au webmarketing. Vous pouvez par exemple suivre des MOOC (Massive Open Online Course). Les MOOC sont des cours dispensés par des professionnels. Ils ont la spécificité d’être accessibles au plus grand nombre en quelques clics par le biais de plateformes d’e-learning. Les spécialistes de ce type de cours réalisent des programmes de formation très complets portés par des supports à forte valeur pédagogique. En effet, les formations MOOC comprennent généralement bon nombre de vidéos explicatives et des cas pratiques avec corrigés. Les MOOC sont souvent dispensés par des professeurs agrégés dans leur domaine, et lorsqu’ils sont mis à disposition par des universités, les systèmes d’évaluation qui les accompagnent vous permettent d’obtenir des certifications reconnues. Enfin, ultime avantage de ces formations, des milliers d’entre elles sont accessibles gratuitement. Certaines plateformes dispensent également des MOOC sous une forme payante. Cela s’explique car elles proposent un accompagnement plus complet (assistance d’un mentor, e-books et autres ressources pour approfondir) à l’apprenant. C’est le cas d’OpenClassRoom.

Internet peut aussi vous assister dans la découverte d’événements susceptibles de vous faire gagner en expertise. Les entreprises spécialistes du webmarketing réalisent régulièrement des webinars, des conférences gratuites, qui proposent des éclairages sur des problématiques spécifiques de leur thématique d’expertise (seo, réseaux sociaux, sea…). Pour avoir vent de ces évènements au nombre de places très limité, il est nécessaire de consulter régulièrement les sites web des entreprises habituées à la pratique. En participant à leurs conférences, vous obtiendrez bon nombre de clés pour enrichir votre vision de spécialiste tout en créant un carnet de contacts susceptibles de vous aider en cas de difficultés majeures dans votre pratique du webmarketing par la suite.

Consulter les ouvrages spécialisés sur le webmarketing

Lire des ouvrages spécialisés sur différentes thématiques du webmarketing est essentiel pour affûter votre regard d’expert. Un livre est souvent un travail de synthèse, de recherche et propose généralement un certain temps de travail qui feront de ce type d’écrin des mines d’informations lorsqu’il s’agit de comprendre un domaine, de s’actualiser ou tout simplement d’aller chercher de la technicité.

Si nous avons pu voir comment l’assimilation de connaissances par divers biais permet de soutenir une montée en compétence, la transmission d’expertise est aussi un très bon moyen de faire évoluer son niveau en webmarketing. Lorsqu’on transmet des compétences à des collaborateurs, on aborde son domaine de prédilection sous un nouveau regard. La volonté d’apporter quelque chose pousse à cerner toutes les possibilités offertes par ses champs d’expertise. L’organisation d’une méthode de transmission permet aussi de mieux saisir dans quels projets l’articulation de ses compétences a le plus de potentiel. Enfin, transmettre aux autres, c’est aussi recevoir des retours d’expérience de profils très diversifiés, qui permettent de faire évoluer sa vision du webmarketing. Vous l’aurez compris, si assimiler des compétences est capital pour devenir un professionnel en la matière, suivre une formation pour formateurs est indispensable pour s’affirmer pleinement comme un expert du webmarketing.