Le niveau de connaissances qu’apporte Google ne cesse décidément pas d’évoluer. Après avoir lancé la possibilité de traduire instantanément les textes papier via l’application Google Lens, le géant américain la possibilité de consulter des images en réalité augmentée sur l’application mobile de son moteur de recherche. Sur les recherches d’animaux populaires comme « requin », « alligator » ou encore « panda » il est possible d’afficher l’animal en 3D, et même de le projeter en réalité augmentée dans votre environnement.

Comment ça marche ?

Pour activer cette fonctionnalité, qui ne semble disponible qu’aux USA à l’heure actuelle, il faut tout d’abord ouvrir son application Google, que l’on soit sur iPhone ou Android. Après avoir recherché l’un des termes sus-cités, il faut descendre dans les résultats et une option « voir en 3D s’affiche ». Une fois que vous avez cliqué dessus pour charger l’image, il est possible de cliquer sur l’option AR (augmented reality ou réalité augmentée en français) pour voir l’objet 3D dans votre environnement grâce à la caméra du téléphone portable. Parce qu’une image vaut mille mots, voici ci-après un Tweet résumant la manoeuvre sur l’application mobile américaine de Google.

La réalité augmentée, la technologie de demain ?

En plus de prendre ses marques chez Google, la réalité augmentée gagne du terrain dans toutes les entreprises, et cela débouche sur le développement d’outils très utiles pour l’expérience client. Nike a dévoilé par exemple une nouvelle fonctionnalité de RA dans son application qui permet aux utilisateurs de mesurer leurs pieds et voir à quelle pointure ils correspondent pour les différentes références de son catalogue. L’entreprise Phiar a quant à elle mis en place un GPS en réalité augmentée, un outil pratique pour saisir plus facilement les informations communiquées. Outre ce genre de nouveautés, de plus en plus d’entreprises envisagent d’utiliser la réalité augmentée pour avoir rapidement des rendus visibles des projets architecturaux, où pour insuffler vie aux produits de leur marque (comme a pu le faire Pokemon avec Pokémon Go). Plusieurs projets s’intéressent aussi à la réalité augmentée pour la formation. Dès demain, les chirurgiens pourraient donc bien s’entraîner à des opérations délicates sur des corps virtuels.