Les développeurs chinois craignent de perdre l'accès à GitHub
Technologie

Les développeurs chinois craignent de perdre l’accès à GitHub

Les tensions économiques entre la Chine et les USA risquent d’avoir des conséquences.

Dans le contexte de la guerre commerciale entre la Chine et les USA, les développeurs de logiciels de l’Empire du Milieu craignent de perdre l’accès à GitHub. C’est la plus grande plateforme d’hébergement de codes, sur laquelle des personnes des 4 coins du monde consultent et collaborent sur d’innombrables projets informatiques open source. Depuis l’année dernière, GitHub est une possession du géant américain Microsoft, et les changements que cela entraîne font que les développeurs chinois craignent d’en perdre l’accès.

Pour rappel, un logiciel est dit « open source » lorsqu’il est possible de le partager, d’accéder à son code source (le texte qui permet de l’exécuter), et de le modifier pour réaliser des travaux dérivés. La possibilité de le partager ne signifie pas qu’il est forcément gratuit.

Une inquiétude relative au cas Huawei

Les développeurs chinois craignent de ne plus pouvoir utiliser GitHub à leur convenance suite à des changements dans les règles de la plateforme. Aujourd’hui, les contenus développés sur GitHub doivent être conformes aux lois américaines en matière d’exportation, et notamment aux Export Administration Regulations (EAR). Or, ce sont ces règlements qui ont été utilisés pour restreindre l’accès de Huawei à certaines technologies, dont la licence Android.

Pour Apache Software Fondation, une organisation américaine qui offre des logiciels open source, les craintes des développeurs chinois sont exagérées. Dans un communiqué, elle a déclaré que l’accès au logiciel open source et la collaboration sur leur code source ne pouvait pas être entravé par les EAR.

La perte de l’accès à GitHub serait un vrai coup dur

Malgré tout, les développeurs chinois restent préoccupés. Il faut dire que les logiciels open source servent de renfort à de nombreux projets. Comme le relate le média Abacusnews, regarder des films sur Netflix, des photos Instagram, et tant d’autres actions quotidiennes sont facilitées par l’accès aux technologies open source.

Selon le développeur chinois Duzy Chan, les restrictions de l’accès à GitHub ne stopperaient pas totalement le développement des projets open source en Chine. Cependant, c’est un tel espace de collaboration qu’en perdre l’accès ralentirait les progrès des Chinois, mais aussi des entités du monde entier sur les projets open source selon lui. Il a aussi précisé que « c’est vraiment mauvais parce que l’évolution d’Internet pourrait être ralentie ».

Aujourd’hui, l’accès à GitHub est restreint à une poignée de pays, dont l’Iran et la Corée du Nord. Par conséquent, rien n’empêche véritablement de croire à une restriction d’accès pour la Chine si ses relations avec les États-Unis se détériorent. GitHub n’a d’ailleurs pas donné de réponses aux interrogations sur la possibilité d’une restriction d’accès aux développeurs chinois.

Send this to a friend