La saison 5 de Black Mirror arrive, retrouvez nos analyses de la saison 4
Divertissement

La saison 5 de Black Mirror arrive, retrouvez nos analyses de la saison 4

Annoncée pour le 5 juin 2019, la saison 5 de Black Mirror arrive à grandes enjambées. L’occasion pour nous de vous replonger dans les problématiques soulevées par la saison 4.

Alors qu’une nouvelles saison avec 3 épisodes de Black Mirror va arriver sur Netflix le 5 juin, de nouvelles questions sur le rôle des technologies dans notre société vont être soulevées. L’amour, la guerre, les jeux, la politique … Qu’on le veuille ou non, Black Mirror nous fascine, nous intrigue, nous dérange. À l’occasion de la saison 4, nous avions réalisé une analyse pour chacun des 6 épisodes.

S4E01 : U.S.S. Callister

USS Calister est un pur produit Black Mirror, puissant tant par son aboutissement visuel que par ses différentes réalités entremêlées. Si l’épisode n’a pas le poids du fatalisme de certains de ces prédécesseurs, il laisse tout de même une impression amère à ceux qui contemple leur miroir noir bardé d’un générique.

Lire notre analyse

S4E02 : Arkange

Nos parents ont une autorité et un contrôle naturel sur nous qui s’estompent en même que l’on gagne en maturité. Les technologies de tracking parental vont briser le cours naturel des choses.

Lire notre analyse

S4E03 : Crocodile

Le terme fait aussi appel aux attitudes des crocodiles qui reste calme jusqu’au moment du danger. Comme eux, Mia reste immobile sous couvert de son statut d’architecte et de mère, pour attaquer quand elle se sent en danger.

Lire notre analyse

S4E04 : Hang the DJ

Mieux vaut la mort que l’amour présenté par un algorithme. Les histoires se répètent et puis s’oublient comme une épidémie. Si le happy ending a du charme, pas besoin de vous faire un dessin. Cet épisode critique clairement l’omniprésence des applications de rencontre et la disparition du romantisme, du hasard naturel, au profit du hasard algorithmique.

Lire notre analyse

S4E05 : Metalhead

À la base, le réalisateur de l’épisode souhaitait terminer l’épisode par un plan montrant un homme au bord de l’océan, en train de contrôler les faits et gestes du chien-robot. Au final, toute la pertinence de l’épisode tient dans le fait que les robots tueurs apparaissent comme étant entièrement autonomes.

Lire notre analyse

S4E06 : Black Museum

Black Museum est l’un des épisodes faisant le plus de liens avec les précédents. Dans les objets d’exposition, on y retrouve en vrac un drone abeille (Haine Virtuelle), une tablette à l’écran explosé (Arkange), un scanner ADN (USS Callister), un masque noir au symbole étrange (La Chasse) et encore d’autres dispositifs du même type.

Lire notre analyse

Bonus : Bandersnatch

Il ne faut pas chercher la moralité, mais se plonger dans l’expérience narrative proposée par Bandersnatch. L’auteur du livre était fou et pensait être contrôlé. Le héros aussi, et vous avez même la possibilité de lui faire comprendre.

Lire notre analyse

Pour la saison 5 de Black Mirror, nous ne manqueront pas de réitérer l’expérience et de vous partager nos points de vues et notre analyse. La seule frustration sera de ne pas avoir plus de trois épisodes.

Send this to a friend