YouTube Gaming ferme ses portes et rejoint sa plateforme principale
DivertissementTechnologie

YouTube Gaming ferme ses portes et rejoint sa plateforme principale

La plateforme de streaming en live sera rattachée à YouTube dans les jours qui viennent.

Après quatre ans d’activité, YouTube Gaming fermera ses portes le 30 mai prochain. Plus précisément, la plateforme YouTube Gaming fusionnera avec YouTube. Ses utilisateurs seront dorénavant redirigés vers l’onglet « jeux vidéo ». Évidemment, comme le site web, l’application mobile disparaîtra aussi.

Construire une communauté gaming sur YouTube.

Sur le blog de Google, la firme de Mountain View explique son choix en déclarant que le regroupement des deux plateformes permettrait aux fans de jeux vidéo de se connecter plus facilement. « Nous voulons continuer à construire une structure plus forte pour que la communauté du jeu vidéo continue de prospérer sur YouTube sans YouTube Gaming, » dit la société. Cette disparition ne passera pas inaperçue auprès de ses adeptes. Google explique que les abonnements émis sur YouTube Gaming ne seront pas transférables sur YouTube.

Luke, fondateur de la chaîne kwingsletsplays, explique à Engadget que YouTube Gaming a largement contribué à son succès. Avec ce changement, il craint que les créateurs de contenus gaming soient perdus dans la masse. Lancée en 2015, cette déclinaison gaming a vu le jour pour répondre à la popularité de Twitch. YouTube Gaming était plus conviviale que sa plateforme principale. Pour se démarquer de son concurrent direct, le site a tenté d’utiliser de nouvelles personnalités montantes, tout en expérimentant de nouvelles fonctionnalités.

Google se focalise sur le cloud gaming.

Devant ce constat d’échec pour Google, Amazon continue avec Twitch de dominer le marché du streaming en live. Cependant, malgré son absence annoncée à l’E3 2019, Google a prévu de lancer Stadia dès l’été prochain. Le cloud gaming semble être plus important aux yeux de la firme de Mountain View, plutôt que la simple diffusion de gameplay en direct. Si Amazon souhaite à son tour se lancer dans le cloud gaming, Google conserve une longueur d’avance dans ce secteur.

Send this to a friend