Un ordinateur équipé des 6 virus les plus dangereux au monde est en vente
CréativitéCybersécurité

Un ordinateur équipé des 6 virus les plus dangereux au monde est en vente

1 million $ : la vente aux enchères en ligne a d'ores et déjà commencé.

En réalité, il s’agit d’une œuvre d’art intitulée « La persistance du Chaos ». Vous ne rêvez pas, il s’agit bien d’une performance artistique qui peut s’avérer extrêmement dangereuse. En effet, l’artiste 2.0, Guo O Dong, a implémenté les six virus les plus dangereux au monde sur cet ordinateur et l’a mis en vente.

À l’attention du futur acquéreur de cette œuvre d’art à 1 million de dollars (890 000 euros) : il n’y a aucun risque tant que vous n’activez pas le Wi-Fi ou que vous ne branchez pas de clef USB sur cet ordinateur. En revanche, si l’une de ces deux actions est réalisée, cela peut devenir très dangereux.

Guo O Dong a expliqué à The Verge, que : « ma volonté, en créant cette œuvre, derrière une performance qui peut paraître étrange, était de rendre réelles et physiques, les menaces abstraites générées par le monde numérique et les cyberattaques dont nous entendons régulièrement parler. Nous avons l’impression que les choses qui se passent sur les ordinateurs ne peuvent pas vraiment nous affecter, mais c’est absurde. Les virus qui affectent les réseaux électriques ou les infrastructures publiques peuvent causer des dommages directs sur les populations ».

Parmi les six virus présents sur l’ordinateur portable, nous retrouvons notamment le célèbre « ILOVEYOU », un virus qui remonte déjà aux années 2000. Les victimes recevaient une lettre d’amour par e-mail. Évidemment fausse, une fois cette lettre ouverte, votre ordinateur était infecté. WannaCry, aussi installé sur l’ordinateur, est considéré comme l’une des plus importantes cyberattaques du monde. En 2017, WannaCry infectait des centaines de milliers d’ordinateurs dans plus de 150 pays en quelques heures. Un logiciel malveillant chiffrait leurs données et demandait à leurs propriétaires une rançon en échange de la restitution des informations codées.

L’œuvre d’art a été commandée par la société de cybersécurité DeepInstinct, pour sensibiliser les populations sur la cybersécurité. Elle est actuellement à vendre aux enchères et visible en ligne :

Regardez une vidéo en direct de PersistenceChaos sur www.twitch.tv

Send this to a friend