Vahana : le prototype de taxi volant d'Airbus prend forme
Transports

Vahana : le prototype de taxi volant d’Airbus prend forme

Avec un design totalement futuriste, l'engin autonome d'Airbus est très réussi.

Déjà plusieurs années que le géant de l’aéronautique européen travaille sur son projet de taxi volant. Nombreuses sont les sociétés à vouloir sortir leur épingle du jeu dans ce futur secteur très prometteur. En mars dernier, Boeing se disait prêt à lancer son taxi volant autonome pour un usage urbain. Vahana, c’est le nom du projet d’Airbus, se dévoile en photos. En février 2018, le taxi autonome réalisait son premier vol, aujourd’hui, nous découvrons ce à quoi il pourrait réellement ressembler.

Sur les photos, on comprend qu’Airbus a mis les moyens pour réaliser un engin volant d’une très haute qualité. Il est magnifique et a de quoi se démarquer totalement de ses concurrents. Les photos nous montrent l’intérieur du cockpit, on se croirait dans un jeu vidéo d’une salle d’arcade, c’est assez bluffant. Les passagers pourront pleinement profiter de la vue. Évidement il n’y aura pas de pilote car il s’agit de taxis autonomes. Un engin parfaitement travaillé et totalement futuriste :

Airbus dévoile les photos de son taxi volant.
Crédit : Vahana
Airbus dévoile les photos de son taxi volant.
Crédit : Vahana
Airbus dévoile les photos de son taxi volant.
Crédit : Vahana

Dans le cockpit, il semblerait que les passagers pourront avoir accès aux informations de vol sur un écran tactile haute définition. Le parti pris minimaliste dans la fabrication de ce taxi volant est largement visible. Pour faire monter ses passagers à bord de l’engin, Airbus imagine une petite plateforme. Ce qui éviterait aux futurs clients de devoir sauter pour grimper dans le taxi volant. Avant de pouvoir être commercialisé, Vahana a encore beaucoup de tests à réaliser.

Airbus et Boeing sont à peu près au même stade d’avancement dans les tests de leurs taxis volants. Le géant américain s’exprimait récemment sur l’avenir de ce secteur : « le vol autonome ouvre de nombreuses possibilités. Le trafic dans les zones urbaines denses va se transformer. On estime que 25% des trajets pour se rendre jusqu’à son lieu de travail, partout dans le monde sont supérieurs à 90 minutes, alors imaginez le gain de temps que pourrait offrir un taxi volant autonome ». Il semble tout à fait possible que des véhicules aériens autonomes soient en service dès 2020.

Send this to a friend