Amazon prépare un bracelet capable de lire les émotions humaines
objets connectésTechnologie

Amazon prépare un bracelet capable de lire les émotions humaines

Amazon s'impose de plus en plus dans le marché de la technologie avec l'annonce de ce nouveau projet.

Amazon s’apprêterait à présenter un programme capable d’analyser les émotions. Bloomberg, qui a eu l’opportunité de consulter des documents internes, rapporte que le groupe développerait un objet portable capable de lire les émotions de l’être humain.

Dans un premier temps, la firme de Seattle évoque son projet comme permettant d’obtenir une meilleure compréhension des produits de santé. Cependant, un tel dispositif pourrait permettre à Amazon d’améliorer sa stratégie de ciblage publicitaire. Si le cloud rapporte bien plus à l’entreprise de Jeff Bezos, la publicité en ligne reste un pilier dans le développement de l’entreprise. Les revenus publicitaires de la firme auraient même augmenté de 34% au premier trimestre.

Sans confirmation d’Amazon, il semblerait que ce produit soit présenté sous forme de bracelet, comme le fait déjà Fitbit. Alors que la firme de Seattle qualifie sa nouveauté de produit de santé et de bien-être, ce bracelet pourrait donc venir directement concurrencer la firme de Cupertino et son Apple Watch 4 dotée d’un électrocardiogramme. Équipé de micros, et relié à une application mobile, le bracelet analyserait les émotions de son propriétaire à travers le son de sa voix. Comme l’enceinte Amazon Echo, ce produit est développé en collaboration avec Lab126, la filiale spécialisée développement de matériel informatique de l’entreprise.

Le projet « Dylan », comme Amazon l’a baptisé, serait pour le moment disponible en version bêta. Les équipes en charge de ce bracelet connecté, utiliseraient par la même occasion, cette fonction de reconnaissance d’émotions pour l’intégrer à long terme sur les enceintes Amazon Echo. Déjà en 2017, un brevet pour un système d’analyse vocale avait été déposé par Amazon. Ce brevet suggère explicitement que l’entreprise pourrait utiliser cette technologie afin de mieux recommander ses produits aux consommateurs.

Send this to a friend