Google présente finalement ses Glass Enterprise Edition 2
objets connectés

Google présente finalement ses Glass Enterprise Edition 2

Deux ans après la première version, les Google Glass Enterprise Edition 2 reviennent avec de nombreuses capacités améliorées.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les Google Glass existent toujours. Si les premières versions avaient rapidement disparu, à cause d’un manque d’intérêt flagrant de la part de sa cible. Comme le casque HoloLens de Microsoft, et plus récemment les lunettes proposées par Epson, Google s’apprête à son tour à investir ce marché destiné aux professionnels, en présentant ses dernières Google Glass Enterprise Edition 2.

Concernant son design, cette paire de lunettes ressemble fortement à sa version antérieure. Cependant, la partie logicielle est bien plus puissante. Grande nouveauté, cet accessoire est construit sous Android. Cette dernière version embarque aussi un processeur Qualcomm Snapdragon XR1, complètement dédié à la réalité augmentée, ainsi qu’un port USB-C. Bien moins encombrantes que le HoloLens 2, ces lunettes devraient coûter 990€ contre un peu plus de 3000€ pour le casque Microsoft. Toutefois, ces Google Glass devraient proposer une expérience bien plus simple, par rapport à un véritable caque de réalité mixte.

Dès à présent il semblerait que le projet se concrétise puisque cette dernière version Google Glass s’apprêterait à quitter le Google X Tab pour rejoindre Google Hardware où se trouve déjà le dernier Pixel 3a. De notre côté nous n’avons pas pu vérifier la présence des Google Glass dans Google Hardware, il semblerait que cette information concerne dans un premier temps les États-Unis.

Du côté de la concurrence, Apple ne cesse de déposer des brevets en rapport avec des lunettes connectées, il semblerait que la firme de Cupertino lance son premier modèle dès 2020. Dernièrement, Business Insider déclarait que Facebook aurait transféré des centaines d’employés sur un projet autour de la réaliser augmentée. Sans surprise, Zuckerberg a déjà annoncé il y a quelques années son intérêt à propos d’un tel objet connecté.

Send this to a friend