Dans l’univers des logiciels d’entreprise, Freshworks fait le pari de la simplicité. Cette entreprise d’origine indienne a imaginé un logiciel prêt à l’emploi, facile à configurer et à utiliser, et qui permet un minimum de personnalisation. C’est officiel : Freshworks débarque en France et au Benelux, pour conquérir le marché de l’Europe du Sud.

Avec ses produits : freshsales, freshdesk, freshservice, entre autres, la société veut révolutionner le monde des logiciels d’entreprise. Effectivement, nous avons tous déjà connu des systèmes extrêmement complexes à utiliser, un petit peu de simplicité ne ferait pas de mal. La société précise que : “tous nos produits tiennent cette promesse et bénéficient d’un support de classe mondiale. Et le mieux, c’est que vous n’avez pas à casser votre tirelire pour les faire fonctionner”.

Freshworks veut révolutionner le logiciel.

Les dernières grandes étapes de l’évolution de l’entreprise.

Girish Mathrubootham, fondateur et PDG of Freshworks, précise que : “notre bureau parisien nous donne l’occasion d’offrir un niveau de service, plus qualitatif, et d’accroître la sensibilisation locale en devenant des membres actifs de l’écosystème du pays. De plus, Paris continue de s’imposer comme une place florissante pour les entreprises technologiques, stimulant la croissance de ces dernières et offrant un vivier d’opportunités permettant à l’entreprise d’être un moteur d’innovation technologique”. 

Après avoir levé plus de 225 millions d’euros auprès d’investisseurs comme Accel et Sequoia, Freshworks débarque avec une plateforme offrant une vision à 360 degrés du client, imaginée pour intégrer différentes briques de sa solution. Freshworks promet que sa solution est largement moins chère que celle de ses concurrents et considère clairement cela comme une valeur ajoutée.

Les bureaux parisiens seront dirigés par Christopher Wiltberger. L’arrivée en France et au Benelux de Freshworks n’est pas une surprise. La société avait déjà fait le choix d’attaquer le marché européen en s’installant en Angleterre ainsi qu’en Allemagne il y a quelques années. La France est un marché intéressant pour Freshworks et déjà plutôt bien ficelé. En effet, l’entreprise compte déjà plus de 400 clients. Parmi eux, Bonduelle, FCM Travel Solutions, Essec Business School ou encore La Banque Postale.