Tesla met à jour les batteries des Model S suite à plusieurs incendies
TechnologieTransports

Tesla met à jour les batteries des Model S suite à plusieurs incendies

Des cas d’incendie de voitures Tesla Model S ont été reportés à Shanghai, San Francisco, et Honk Kong. Bien que la société d’Elon Musk en ignore actuellement les causes, elle a d’ores et déjà lancé une mise logicielle des batteries des Model S & X par précaution. Ces implémentations visent à modifier la gestion thermique et les paramètres de charge des véhicules.

Tesla se tient aux aguets pour protéger sa clientèle

Dans le cas où les batteries seraient la cause des problèmes des Model S, la mise à jour devrait permettre d’améliorer leur longévité et de les protéger davantage des incidents. Malgré tout, Tesla guette les signes de défauts et se tient prêt à agir au moindre problème identifié. La société a déclaré que la sécurité de ses clients était « la priorité absolue ».

Une déclaration qui intervient suite à plusieurs problèmes sérieux

Tesla doit absolument réussir à se montrer rassurante suite aux caractères périodiques et très inquiétants des incendies ayant touché sa Model S dernièrement. Pour rappel, le premier incendie recensé a eu lieu à Shanghai, au mois d’avril, et a causé l’explosion du véhicule dans un parking. Moins d’un mois après, début mai, une autre Model S prenait feu dans un garage. Enfin, pas plus tard que mardi, un autre véhicule prenait feu dans un parking à Honk-Kong. Dans ce dernier cas, le propriétaire avait utilisé un superchargeur de Tesla pour décharger légèrement la batterie, une manœuvre qui diminue les risques d’incendie sur presque tous les types de batteries. Bien que personne n’ait été blessé suite à ces accidents, les conséquences auraient pu être graves, surtout si les incendies s’étaient généralisés. Tesla est actuellement en train d’enquêter activement pour trouver des réponses, mais est dans une position inconfortable. D’autant que l’autre grande société de son propriétaire, SpaceX, a aussi eu des problèmes avec une capsule Crew Dragon il y a peu.

Les accidents de ce genre restent extrêmement rares avec Tesla

Tesla a néanmoins fait remarquer que malgré les tristes accidents ayant touché ces véhicules, ils ont toujours dix fois moins de risque de prendre feu que les véhicules à essence. Elle a aussi fait remarquer que plus de 500 000 Tesla circulent actuellement et que les incendies sont jusque-là sont extrêmement rare, tout en étant très rigoureuse avec elle-même, reconnaissant que même un seul incendie était déjà de trop.

Au total, depuis le lancement des voitures Tesla, l’incendie de Honk-Kong serait seulement le quatorzième de l’histoire de la marque. Seulement, jusqu’à présent, les véhicules prenaient feu à cause de chocs reçus par les batteries lors de collision, jamais en stationnement.

Dernièrement, la chaleur est aussi montée dans les voitures Tesla pour une raison moins dramatique. Un couple s’est filmé en plein ébat dans une voiture Tesla en mode autonome, une publicité que la société américaine n’a probablement pas énormément appréciée, d’autant que la pratique était risquée.

Send this to a friend