AV Einride est autorisée à tester son camion autonome sur la voie publique
Intelligence ArtificielleTransports

AV Einride est autorisée à tester son camion autonome sur la voie publique

C'est le premier camion sans assistance humaine à bord, autorisé à circuler sur la voie publique.

La startup suédoise AV Einride est spécialisée dans la conception de camions de livraison autonomes. Dernièrement, les premiers véhicules sont autorisés à effectuer des tests en conditions réelles, sur les routes suédoises.

Pendant 1 an, dans le cadre de cette phase de test, le camion Einride T-Pod effectuera des livraisons quotidiennes dans la ville de Jönköping. Ce camion de 26 tonnes fonctionne complètement à distance grâce au réseau 5G. Par ailleurs, le véhicule ressemble plus à un robot qu’à un camion, sachant qu’il ne possède même pas de cabine pour un éventuel chauffeur de secours. Contrairement aux camions autonomes présentés par son compatriote Volvo.

Doucement, mais sûrement.

Plusieurs fois par jour, T-Pod fait des allers-retours entre un entrepôt et un terminal de fret, séparés par quelque 300 mètres. Le constructeur espère mettre ses camions en circulation fin 2020. Le T-Pod deviendrait alors le premier camion autonome, sans assistance humaine à bord, à circuler librement sur la voie publique. Pouvant atteindre 53 km/h, le camion ne roulera qu’à 3 km/h pendant cette année de tests.

Robert Falck, PDG d’Einride, estime que cette autorisation de circuler sur la voie publique représente la première étape pour convaincre les transporteurs d’adopter cette technologie. Il ajoute aussi avoir l’ambition de s’exporter aux États-Unis dès l’année prochaine, il pourra y obtenir un permis pour continuer de tester ses camions en conditions réelles. « Le point zéro pour les véhicules autonomes, ce sont les États-Unis. Je pense que ce pays sera le premier marché à adopter les véhicules autonomes » conclut-il.

Send this to a friend