Amazon paye ses employés pour les encourager à créer leur entreprise
Retail

Amazon paye ses employés pour les encourager à créer leur entreprise

Bonne action ou moyen de se débarrasser de sa masse salariale ?

Amazon a récemment affiché ses ambitions : la société de Jeff Bezos veut doubler la vitesse de ses expéditions. Pour permettre cela, l’entreprise déploie des moyens particulièrement ambitieux. En effet, Amazon veut inciter ses employés à lancer leur propre service de livraison. Ceux qui le souhaitent pourront toucher jusqu’à 10 000 dollars ainsi que 3 mois de salaire complets pour se lancer.

Dans le cadre de son programme Delivery Service Partner, la firme de Seattle veut permettre à une partie de ses salariés actuels, de devenir de vrais entrepreneurs. Risqué ? Oui, mais d’après les calculs d’Amazon, cela pourrait permettre d’accélérer la cadence et la vitesse des livraisons. En plus des 10 000 dollars et des 3 mois de salaire, les salariés qui décideraient de se lancer pourraient aussi profiter d’avantages intéressants. Notamment l’accès à la technologie de livraison d’Amazon, des formations pratiques, ou encore la location de camions de livraison à moindre coût.

Amazon veut donner la chance à ses salariés de pouvoir lancer leur projet, sans craindre une interruption salariale. Une méthode qui devrait permettre à Amazon de réduire ses coûts en ayant moins de main d’œuvre à sa charge. Malheureusement, de nombreux salariés expliquent qu’ils sont freinés à l’idée de se lancer pour plusieurs raisons : la fluctuation du prix de l’essence qui réduit les profits, le manque d’assurance et les défis logistiques.

Une incitation à s’en aller qui tombe au bon moment pour Amazon. En effet, la société veut automatiser au maximum le fonctionnement de ses entrepôts et prévoit de supprimer près de 1 300 emplois. Scott Anderson, directeur des solutions robotiques chez Amazon expliquait il y a quelques jours que les entrepôts entièrement automatisés ne verraient pas le jour d’ici 10 ans.

On s’en doute, avec l’introduction de ces nouveaux robots, de nombreux emplois pourraient être amenés à disparaître. Les 10 000 dollars (soit un peu plus de 8000€) et les 3 mois de salaire seront offerts aux salariés désireux de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, uniquement aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Espagne.

Send this to a friend