Amazon pourrait détruire près de 1300 emplois avec 2 machines
Retail

Amazon pourrait détruire près de 1300 emplois avec 2 machines

Amazon veut faire dans l'efficacité et réaliser des économies, en automatisant la moindre tâche.

4 à 5 fois plus vite. C’est la vitesse à laquelle les deux nouvelles machines qu’Amazon compte installer iront en comparaison avec les humains. D’après Reuters, la société américaine souhaite mettre en place deux machines « Carton Wrap » dans ses entrepôts. Ces dernières prendront la place des humains pour emballer les commandes des clients.

Une annonce qui intervient alors que Scott Anderson, directeur des solutions robotiques chez Amazon expliquait il y a quelques jours que les entrepôts entièrement automatisés ne verraient pas le jour d’ici 10 ans. De plus, les conditions de travail des employés chez Amazon sont très souvent critiquées. Avec l’introduction de ces nouveaux robots, de nombreux emplois pourraient être amenés à disparaître…

Amazon veut automatiser les tâches quotidiennes

1300. C’est le nombre d’emplois qui pourraient être détruits si les robots sont mis en place dans l’ensemble des centres de distribution de la firme aux États-Unis. Les deux machines réaliseront le travail d’au moins 24 personnes, pour un seul entrepôt. Elles seront également en mesure de créer 600 à 700 boîtes par heure. Pour qu’elles fonctionnent, la présence de trois humains est cependant nécessaire.

Au niveau de l’investissement, les machines sont vendues environ 1 million de dollars chacune, une somme qu’Amazon pourrait amortir en deux ans. Ce n’est plus surprenant, Amazon cherche à minimiser la main d’oeuvre au profit des machines et de l’automatisation qu’elles apportent. Un porte-parole de la société a expliqué « nous testons cette nouvelle technologie dans le but d’accroître la sécurité, accélérer les délais de livraison et augmenter l’efficacité sur l’ensemble de notre réseau. » Il ajoute « les économies réalisées seront réinvesties dans de nouveaux services pour nos clients, où de nouveaux emplois continueront d’être créés. »

Les machines ont déjà été mise en place à Milan, Amsterdam ou encore Seattle. Amazon ne souhaite pas détruire directement des emplois. La société réduira simplement les offres pour le conditionnement. Les personnes déjà employées pourraient ainsi être formées à de nouvelles missions. D’ailleurs la société n’est pas la seule à introduire les « Carton Wrap », Walmart ou encore JD.com seraient également sur le coup.

Send this to a friend