Tinder Lite : une version allégée pour les marchés émergents
ApplicationTechnologie

Tinder Lite : une version allégée pour les marchés émergents

Une version plus légère, qui devrait permettre à l'entreprise de consolider son déploiement en Asie du Sud-Est.

De la même manière que Facebook Lite, Messenger Lite, ou encore Twitter Lite, Tinder s’apprête à lancer une version plus légère de son application originale. Tinder Lite sera déployée en vue de conquérir les pays émergents, ainsi que les zones où les problèmes de connexions persistent, afin que son service soit accessible à tous.

Pour la première fois, Match Group, la société mère de Tinder, a décrit ses ambitions concernant Tinder Lite au cours d’une conférence avec des investisseurs. Aucune date de lancement n’a été spécifiée pour le moment, Mandy Ginsberg, CEO de Match Group a simplement déclaré que l’application va arriver.

Tinder à la conquête de l’Asie

Aujourd’hui, comme évoqué plus haut, la plupart des réseaux sociaux et autres entreprises technologiques développent une application bis, avec moins de fonctionnalité, mais qui permettent d’aller à l’essentiel tout en proposant une taille bien en dessous de l’application originale. Google présente par exemple sa gamme d’applications légères, reconnaissable par le suffixe « Go » : Google Go, Gmail Go, YouTube Go, Google Maps Go, et même Google Assistant Go.

Ce type d’application est très apprécié notamment en Inde où la plupart des habitants se connectent quotidiennement sur ces plateformes avec un réseau bas débit. Plus globalement, cette annonce concerne l’Asie du Sud-Est, où le réseau internet s’est étendu de 15% au cours des 5 dernières années. Ce qui d’après le géant de la rencontre en fait un secteur clé à cibler. Récemment, l’équipe Asie-Pacifique de Tinder vient de se reformer, sûrement dans le but de développer davantage ses services de rencontre dans la région.

Des résultats encourageants, mais Facebook arrive

Tinder se sent donc complètement légitime d’avoir à son tour sa version Lite, étant donné la croissance fulgurante que connaît Match Group ces dernières années. Bien que l’entreprise ne partage aucunement le nombre d’utilisateurs présents dans sa base de données, la BBC estimait en 2017 que Tinder comptait environ 57 millions d’utilisateurs actifs par mois. L’application de rencontre aurait enregistré 4,7 millions d’utilisateurs payants au premier trimestre. C’est plus 1,3 million par rapport à l’année dernière, à la même période.

Si Match Group peut compter sur des applications reconnues, voire incontournables, l’ogre Facebook arrive avec son mode Facebook Dating. Déjà installé sur les secteurs émergents que vise Tinder, une expansion rapide est plus que nécessaire, avant que la société de Mark Zuckerberg ait déjà été perçu comme le service à utiliser d’abord.

Send this to a friend