Jeff Bezos veut envoyer 1 000 milliards d'humains dans des colonies spatiales
Technologie

Jeff Bezos veut envoyer 1 000 milliards d’humains dans des colonies spatiales

Un projet tellement futuriste que le fondateur d'Amazon précise que ce sont nos enfants qui devront fabriquer ces vaisseaux.

Les ambitions du fondateur d’Amazon n’ont jamais été aussi folles. Après avoir dévoilé son atterisseur lunaire géant, baptisé Blue Moon, Jeff Bezos a dit qu’il voulait construire des vaisseaux géants, capables de recréer des conditions de vie idéales pour l’homme. Le PDG d’Amazon aimerait créer des colonies spatiales capables de transporter 1 000 milliards d’humains. Attention, plongeon dans le futur :

O’Neill, c’est le nom que Bezos souhaite donner à ce projet de colonies spatiales. Fortement inspiré par les écrits de Thomas More, il imagine des capsules géantes qui seraient en mesure de flotter dans l’espace et de procurer à l’Homme tout ce dont il a besoin pour vivre. Comme vous pouvez le voir sur ces images, les colonies O’Neill seraient équipées de zones agricoles, de transports en commun, de montagnes, de villes, le tout dans des capsules en orbite.

Bezos veut créer des colonies spatiales.
Crédit : Jeff Bezos/Blue Origin

Une idée née dès le plus jeune âge, dans l’esprit de Jeff Bezos. Il précise que : « certaines capsules pourraient par exemple, être des parcs nationaux, d’autres des espaces urbains. Les colonies pourraient être différentes et offrir des espaces de vie variés : « je veux que nous puissions imaginer des environnements idéaux, sans limite. Pas de pluie, pas de tremblement de terre. Nous n’aurions plus besoin de planète », précise-t-il.

D’après l’homme le plus riche du monde, nous pourrions même reproduire des villes qui existent sur Terre : « pourquoi ne pas choisir des villes historiques et les imiter d’une manière ou d’une autre ? C’est à nous de décider ce que nous voulons faire de ces colonies ».

Bezos veut créer des colonies spatiales.
Crédit : Jeff Bezos/Blue Origin

Réaliste, Bezos explique tout de même que ces capsules spatiales géantes devront être construites par les générations futures, car la technologie n’existe pas encore. En revanche, il s’engage à démarrer les recherches et à commencer à imaginer la manière dont nos enfants devront procéder pour concrétiser ce projet pharaonique. Le fondateur d’Amazon est persuadé qu’un lancement en orbite dans notre système solaire, pourrait nous permettre de découvrir des ressources illimitées.

Send this to a friend