Alexa équipe plus de 60 000 appareils pour 7 400 marques
objets connectés

Alexa équipe plus de 60 000 appareils pour 7 400 marques

L'assistant est de plus en plus présent dans les produits, et pour cause, il intègre désormais plus de 60 000 appareils intelligents

Amazon a récemment déclaré que son enceinte connectée Alexa intégrait plus de 60 000 appareils, vendus par plus de 7 400 marques. Cela représente une évolution pour le moins incroyable par rapport à 2018, où elle n’en intégrait que 20 000.

Placer Alexa par tous les moyens

En seulement huit mois, Amazon a réussi à augmenter de 200% le nombre de produits compatibles à son assistant vocal. Ce qui en fait, à ce jour, le plus accessible et complet du marché. Niveau concurrence, la firme de Seattle n’a pas à s’inquiéter étant donné que Google, son concurrent le plus proche, ne prend en charge que 10 000 appareils avec Google Assistant.

Alexa est présent dans de nombreux appareils, tels que des micro-ondes, des interrupteurs, ou encore des toilettes connectés. Selon Amazon, ce sont plus de 100 millions d’appareils dotés d’Alexa qui ont été vendus depuis début 2019. Amazon mise beaucoup sur ses enceintes connectées et son assistant, alors la société pousse son développement toujours plus loin afin de satisfaire au mieux les utilisateurs.

L’assistant dispose d’une particularité qui le différencie des autres : Alexa Blueprints. C’est une fonctionnalité qui permet aux développeurs de créer leurs propres skills et de les intégrer à Alexa. Grâce à cela, le nombre de skills a explosé aux États-Unis fin 2018 avec un total de 59 750. Le programme a d’ailleurs été lancé récemment en France sous le nom « Alexa Developper Rewards ».

Amazon a également lancé une version pour les entreprises nommée « Alexa for Business Blueprints », dans le but d’élargir sa cible au milieu professionnel. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs de créer des skills privés pour tous les membres de la société en quelques minutes et sans une seule ligne de code.

Alexa partout, mais pas si utilisé

Une étude publiée par Microsoft a révélé qu’Alexa n’était pas l’assistant vocal le plus utilisé, malgré son omniprésence. Le sondage indique que Siri et Google Assistant sont les plus utilisés dans le monde avec des taux quasi identiques. La raison ? Les deux assistants sont disponibles directement depuis les smartphones, un domaine qu’Amazon peine à pénétrer avec Alexa, bien que des applications soient présentes comme « shopping d’Alexa ».

Send this to a friend