Netflix fait l’acquisition de StoryBots pour étendre son offre destinée aux enfants
Divertissement

Netflix fait l’acquisition de StoryBots pour étendre son offre destinée aux enfants

La plateforme de streaming se renforce en faisant l’acquisition de StoryBots, des contenus éducatifs pour enfants et anticipe la sortie de Disney +

Netflix a annoncé avoir fait l’acquisition de StoryBots, une entreprise de production de contenus éducatifs pour enfants qui a lancé la série animé à succès « Ask the StoryBots ». Le but ici serait de faire face au lancement de la plateforme de Disney, en novembre prochain, en proposant des contenus plus variés axés sur les enfants.

Netflix a désormais l’habitude de dépenser des sommes démentions pour améliorer sa plateforme, comme dernièrement des studios XXL à New York pour y construire des studios dédiés aux contenus. Selon CNBC, le prix de StoryBots aurait été « sans importance pour Netflix ». Après tout, si le leader du streaming, et ses 148 millions d’abonnés payants dans le monde, arrive à mener sa barque, il peut se permettre de financer autant qu’il le souhaite pour contrer la concurrence.

En réalité, Netflix ne fait pas souvent l’acquisition de nouvelles structures comme ici et préfère dépenser directement dans les contenus, mais selon Melissa Cobb, la responsable des programmes d’animation de Netflix « Ask the StoryBots a prouvé par le passé qu’il pouvait synthétiser des sujets complexes en de courtes leçons, drôles et divertissantes pour les enfants et satisfaisantes pour les parents ». Un élément-clé qui a permis d’en arriver ici.

StoryBots a été fondée en 2012 par les frères Spiridellis, Evan et Gregg, qui sont également les créateurs du studio d’animation Jibjab qui développe des cartes à jouer numériques. L’émission « Ask the StoryBots » quant à elle, est diffusée sur Netflix depuis 2016 en 22 langues dans 190 pays, et se présente sous forme de « boîtes à réponses » aux grandes questions des enfants. Au fil des ans, plusieurs célébrités ont prêté leurs voix aux cinq personnages de l’émission, dont Snoop Dogg, Edward Norton, Whoopi Goldberg, ou encore Wanda Sykes. Ce qui a notamment aidé à en faire sa réputation actuelle.

Evan et Gregg Spiridellis ont déclaré qu’avec « Netflix, notre objectif est de faire de StoryBots la première marque de divertissement éducatif pour les enfants et les familles connectés dans le monde. Nous considérons qu’il s’agit d’une occasion unique de mettre au monde quelque chose d’épiquement positif ».

Pour Netflix, il y a une réelle nécessité de se renforcer dans l’animation, puisque Disney a prévu de lancer sa propre plateforme de streaming axée sur les contenus familiaux en novembre prochain. Disney + proposera tous les contenus Pixar, LucasFilm et Marvel, de quoi faire de l’ombre à Netflix, malgré l’amélioration sonore que la plateforme de streaming est en train de mettre en place, qui plongera les utilisateurs dans une totale immersion. StoryBots serait donc un bon moyen d’étoffer son offre à une audience clé : les enfants. Qui pourront faire peser le choix de leurs parents sur tel ou tel abonnement.

Send this to a friend