Bientôt des publicités utilisant la voix sur Spotify ?
ApplicationTechnologie

Bientôt des publicités utilisant la voix sur Spotify ?

La forte utilisation des assistants vocaux amènent les entreprises à réfléchir à de nouveaux formats publicitaires. Spotify teste sur une petite partie de ses utilisateurs gratuits un format utilisant la voix.

Aux États-Unis, le géant du streaming Spotify, teste un tout nouveau format de publicité, comme le rapporte TechCrunch. Pas question de vidéos ou de simples annonces visuelles, certains utilisateurs ayant une version gratuite de Spotify, peuvent désormais entendre des annonces vocales, auxquelles ils sont invités à répondre. Un format intéressant et porté par le succès des assistants vocaux comme Google Home et Amazon Echo.

L’utilisateur est invité à parler pour réagir à la publicité

Pour rendre les interactions possibles, il faut cependant que l’utilisateur est autorisé Spotify à utiliser son micro, notamment pour les commandes vocales.
Deux publicités sont actuellement testées. La première concerne le podcast de l’entreprise « Story of the Clash », l’autre est une campagne pour la marque Axe. Dans les deux cas, les utilisateurs sont invités à dire « lancer maintenant », s’ils souhaitent écouter les contenus mis en avant à savoir un podcast pour Spotify et une playlist personnalisée pour Axe.

Si l’utilisateur ne souhaite pas écouter les contenus, il suffit de répondre autre chose ou tout simplement ne pas répondre. Le micro s’éteindra et la publicité continuera sous un format traditionnel. Il est également tout simplement possible de désactiver les annonces vocales dans les paramètres de Spotify, pour ne pas entendre ce genre de publicités, ainsi que l’accès au microphone.

La voix est-elle l’avenir de la publicité ?

Même si ces annonces vocales ne sont qu’un test et ne seront peut-être jamais officiellement déployées, cela montre comment la publicité vocale peut évoluer. Ces tests nous donneront également des informations sur la manière dont les consommateurs réagissent aux annonces vocales.

Et alors que la publicité sur les assistants vocaux n’est pas encore officiellement lancée, on imagine qu’elle va très vite arriver sous forme d’interaction. Google a d’ailleurs commencé à tester la publicité via son assistant vocal, il y a quelques semaines.
Pour rendre les publicités intéressantes via la recherche vocale, il faut que ces dernières soient pertinentes pour l’utilisateur, personnalisées et surtout non-intrusives. Un pari risqué, qui force les entreprises à proposer des suggestions et non plus de simples annonces.  La recherche vocale est une opportunité pour l’ensemble des entreprises, il faut cependant que les annonceurs réussissent à faire preuve d’une certaine créativité, développent des technologies et prennent en compte les contraintes de la recherche vocale.

Send this to a friend