Microsoft : le machine learning à portée de main
Intelligence ArtificielleTechnologie

Microsoft : le machine learning à portée de main

La société cherche clairement à acculturer les populations aux nouvelles technologies.

Microsoft a annoncé le lancement de nouveaux services, afin de simplifier encore plus le quotidien sur un ordinateur. Convaincue que le machine learning est l’avenir de l’informatique, Microsoft espère séduire et fidéliser ses utilisateurs avec cette nouvelle interface baptisée « Azure Portal ». Désormais, plus besoin de lignes de codes pour créer des modèles de machine learning.

Déjà, en juillet 2017, Microsoft prévoyait de supprimer 3 000 emplois pour conquérir le cloud computing. Cette fois-ci, nous y sommes. Vous l’aurez compris, avec cette nouvelle interface, Microsoft permet de créer un outil de machine learning de manière automatisée. Pourtant, Microsoft souligne que son service offre aussi une transparence totale sur l’élaboration des algorithmes. Par conséquent, si vous en avez les compétences, vous pourrez remplacer, voire même contrôler manuellement le processus de création de l’algorithme.

Microsoft lance une nouvelle interface pour le machine learning.

La société a une réelle volonté d’acculturer les populations à ces nouvelles technologies. Pour preuve, il y a un an, Microsoft ouvrait son école gratuite dédiée à l’intelligence artificielle et au machine learning à Issy-les-Moulineaux. Dédiée aux personnes en reconversion professionnelle ou éloignées de l’emploi, la formation se divise en deux parties : une formation de 7 mois sur le campus pour apprendre aux étudiants à devenir des « techniciens de l’IA », suivi d’un an de contrat de professionnalisation dans l’une des 7 entreprises partenaires.

Pour Microsoft, Azure Portal combine le meilleur d’Azure ML Studio et d’Azure Machine Learning. Plus de fonctionnalités et de possibilités pour les amateurs de nouvelles technologies. L’outil offre une interface extrêmement simple pour créer des modèles à l’aide de différents algorithmes, les évaluer et évidemment, les lancer en production.

Ce n’est pas tout, la société lance aussi la commercialisation de nouveaux ordinateurs portables, sur lesquels un kit de développement du logiciel Azure Machine Learning Python SDK est déjà intégré. Un outil très clairement destiné à des développeurs ou à des chercheurs dans le domaine des données. Avec ces nouvelles machines, Microsoft promet un environnement sécurisé et prêt à être utilisé en l’entreprise.

Send this to a friend