Scott Anderson, directeur des solutions robotiques chez Amazon explique que les entrepôts entièrement automatisés ne sont pas prêts de voir le jour. Et donc que les robots ne vont pas (en tout cas pour le moment) remplacer les humains. C’est à Reuters qu’Anderson s’est confié en expliquant que l’idée qu’Amazon utiliserait des entrepôts entièrement automatisés était “une idée fausse”.

Amazon est souvent critiquée pour ses conditions de travail. Il y a quelques jours nous vous parlions de la surveillance des employés. La technologie est ainsi utilisée pour contrôler le taux de productivité des employés de la firme de Jeff Bezos, mais pas seulement.
La firme a lancé ses magasins Amazon Go il y a un peu plus d’un an, un supermarché sans interaction humaine, entièrement automatisé où les employés sont très peu présents.  Par ailleurs, fin 2018 et en réponse aux diverses critiques et accusation sur les conditions de travail, Amazon a annoncé un salaire minimum de 15$ pour tous ses employés.

Les robots remplaçant les humains sont prévus dans un avenir pas si lointain pour Amazon

Anderson confirme que l’entreprise réfléchit aux diverses possibilités pour intégrer la technologie au coeur des entrepôts, afin d’automatiser certaines tâches. Cependant, « la technologie permettant à un robot de sélectionner un seul produit sans endommager d’autres produits ou sélectionner plusieurs produits en même temps d’une manière qui pourrait être avantageuse pour le vendeur e-commerce est longue. »

Derek Jones, directeur de la santé, de la sécurité et de l’environnement ajoute « imaginez si vous voulez des bananes fermes, plutôt que des bananes mûres. Comment faites vous pour qu’un robot détermine cela ? » La technologie ne peut donc pour le moment entièrement remplacer le travail d’un humain. Les robots auront ainsi besoin d’être formés pour réaliser les tâches actuellement accomplies par des humains. Amazon dispose de plus d’une centaine d’entrepôts aux États-Unis et embauche 125 000 personnes à temps plein.

Si certains pensent que les humains vont disparaître d’Amazon, ils n’ont pas tort, mais cela ne se fera pas dans l’immédiat.