Intel met en vente sa branche modem 5G, Apple serait intéressée
Technologie

Intel met en vente sa branche modem 5G, Apple serait intéressée

Intel se retire bel et bien du marché, avant cela il est tout de même à la recherche d'un potentiel racheteur

Dernièrement, on apprenait l’abandon d’Intel par Apple qui est retourné avec son ancien fournisseur de modem 5G, Qualcomm. Suite à cette annonce, Intel annonçait son retrait du marché. Intel avait profité des litiges entre Qualcomm et Apple pour devenir le fournisseur attiré de la firme de Cupertino. Toutefois, il semblerait que des repreneurs soient intéressés pour reprendre les rênes de cette branche de l’entreprise, dont une certaine marque à la pomme.

Soupçonné de vouloir fabriquer ses propres modems, Apple pourrait confirmer ses ambitions en s’impliquant dans ce rachat. D’après le Wall Street Journal, les discussions auraient déjà été engagées entre Intel et Apple, alors que d’autres potentiels acquéreurs pourraient tenter leur chance. Cet accord pourrait atteindre plusieurs milliards de dollars, bien qu’il soit pour le moment à un stade très peu avancé. Le Wall Street Journal ajoute que les modems 5G Intel perdent environ 1 milliard de dollars par an. Quoi qu’il en soit, Bob Swan le directeur général d’Intel veut absolument se débarrasser de cette section. Il déclare, suite à l’accord en Qualcomm et Apple : « Nous sommes très enthousiasmés par l’opportunité de la 5G et la cloudification du réseau, mais dans le domaine des modems smartphones, il est devenu évident qu’il n’existe pas de voie évidente vers la rentabilité et pour les bénéfices positifs ».

Concernant la 5G, Apple prévoit de lancer ses iPhone compatibles à partir de 2020, ceux-ci seront équipés du modem Qualcomm. Il serait étonnant qu’Apple soit déjà en capacité de produire ses propres modems à cette date.

Send this to a friend