Étude HubSpot x Mention : Comment stimuler sa stratégie digitale grâce à Instagram ?
ÉtudesMarketingRéseaux Sociaux

Étude HubSpot x Mention : Comment stimuler sa stratégie digitale grâce à Instagram ?

Tous les derniers insights sur l'utilisation d'Instagram quand on est une marque.

Avec son milliard d’utilisateurs actifs mensuels, Instagram continue de gravir les échelons et conserve sa place dans le top 3 des réseaux sociaux préférés des Français. Initialement, Instagram s’adressait principalement à une cible B2C, comme Facebook. Désormais,de plus en plus de marques utilisent la plateforme pour développer leurs activités. Les secteurs de la mode, des cosmétiques, de l’alimentaire, et du fitness sont de loin les plus représentés sur Instagram. Si les marques ont choisi ce réseau social plutôt qu’un autre, ce n’est pas un hasard. Le taux d’engagement généré par Instagram est 58 fois plus élevé que sur Facebook. Dans le développement de la stratégie digital d’une entreprise, Instagram est un outil incontournable pour accroître sa notoriété, construire une identité, et surtout cibler puis fidéliser une audience très rapidement. Toutefois, ce discours est bien plus évident aujourd’hui qu’il l’était à ses débuts.

À présent, une multitude d’influenceurs et de micro-influenceurs occupent la plateforme. il est donc de fait très difficile de se frayer un chemin pour une entreprise novice. De plus en plus cherchent à se démarquer de la concurrence malgré que le secteur soit très encombré. Dans une étude, HubSpot le spécialiste de l’inbound marketing et Mention, spécialiste du Social Listening, dévoilent les bonnes pratiques à mettre en place pour développer une communauté sur Instagram.

Accroitre son taux d’engagement

Le KPI primordial à prendre en compte sur Instagram est le taux d’engagement. Dans cette optique, rien ne vaut la vidéo. D’après l’étude de HubSpot et Mention, une image suscite en moyenne une soixantaine de commentaires et 5000 likes, contre 150 commentaires, et 6000 likes pour le format vidéo. Marie Hillion, Marketing Manager France chez HubSport déclare :  » La vidéo est le format suscitant le plus de réactions de la part des followers. Mais encore faut-il produire un contenu vidéo à forte valeur ajoutée. Ce type de communication est idéal, tant pour valoriser le facteur humain – trop souvent invisible dans les entreprises B2B – que pour nouer des relations de confiance avec des prospects. Une image excessivement professionnelle sur Instagram risque de produire une impression de froideur et de distance. Or, de nos jours, les clients apprécient de rencontrer les individus qui se cachent derrière le branding d’une entreprise « .

>Télécharger gratuitement le rapport 2019 sur les performances Instagram<

Le hashtag oui, mais…

De nombreuses marques misent tout sur les hashtags pour tenter d’élargir leur cible en interpellant de nouveaux utilisateurs. Logiquement, plus le nombre de hashtags est important sous une publication, plus elle sera vue. Paradoxalement, le nombre de hashtags ne permet pas un meilleur taux d’engagement, il va même jusqu’à le faire considérablement baisser. Le rapport souligne que le nombre d’engagement moyen est de 20 000 avec un hashtag, mais lorsqu’une publication en contient 10 ou plus, l’engagements tombe à 5000. Par conséquent, Mention et HubSpot conseillent d’utiliser 5 hashtags au maximum. Le choix du hashtag devient donc très stratégique, et doit être en cohérence avec la publication en question, tout en tenant évidemment compte du secteur d’activité de l’entreprise.

Identifier intelligemment.

Si identifier des utilisateurs sur un post peut contribuer à entendre la portée d’une publication, cette pratique est éculée. Les utilisateurs y accordent donc de moins en moins d’importance. Comme pour le hashtag, identifier à outrance ne sert à rien et pénalise même le taux d’engagement. On peut peut lire dans le rapport qu’identifier des personnalités comme Kim Kardashian, ou Beyoncé ne permet en aucun cas de générer de l’engagement. Le rapport précise qu’en 2018, les utilisateurs identifiés qui ont généré le plus d’engagement sont Gareth Bale, suivis de Sergio Ramos, deux joueurs du Real Madrid, vainqueurs de la Ligue des Champions. En moyenne, le #GarethBale11 générait 350 000 engagements.

Dans certains cas, l’identification peut toutefois se révéler bénéfique. Par exemple, organiser un concours incitant les utilisateurs à identifier la marque en story peut accroître rapidement le taux d’engagement du compte de la marque. Imaginons maintenant que la marque tag un influenceur sur un post, et que ce dernier le partage sur son compte, la marque gagne en visibilité, tout en augmentant sa notoriété.

>Télécharger gratuitement le rapport 2019 sur les performances Instagram<

Send this to a friend