Le robot SpotMini de Boston Dynamics est prêt à être produit en masse
Technologie

Le robot SpotMini de Boston Dynamics est prêt à être produit en masse

Le CEO de Boston Dynamics a présenté la version de production du robot ce jeudi.

SpotMini, le robot ressemblant à un chien de la célèbre entreprise de robotique Boston Dynamics, se rapproche de plus en plus de l’heure de sa commercialisation. En effet, le CEO de B.D a présenté jeudi 18 avril la version finale de ce patrouilleur polyvalent, en déclarant que sa production devrait débuter en juillet ou en août. Les détails de prix seront dévoilés cet été.

Ça y est, le temps est venu. Après des mois et des mois de test, où il avait prouvé son habilité à ouvrir les portes, ou encore ses capacités de traction phénoménales entre autres choses, SpotMini à enfin atteint sa version destinée à la production. Présentée par le CEO et fondateur de Boston Dynamics en personne, Marc Raibert, cette dernière intègre plusieurs nouvelles fonctionnalités très intéressantes.

Dans sa version finale, SpotMini est vêtu d’un revêtement qui le protège beaucoup mieux des chutes, et de deux jeux de caméras à l’avant et à l’arrière, pour qu’ils puissent voir dans toutes les directions. De plus, son bras est stabilisé dans l’espace, ainsi même lorsque Spot se déplace, il peut rester au même endroit.

Les premiers modèles du robot dans sa version commerciale commenceront à être produits en juillet ou en août, Boston Dynamics prévoit qu’une centaine d’exemplaires sortiront de l’usine cette année. Marc Raibert est très ambitieux quant à l’avenir de son robot, il a déclaré qu’il espérait le voir devenir l’Android des robots. Autrement dit, il semble s’attendre à ce que des logiciels de navigation et des applications soient développés pour rendre Spot toujours plus performant au fil des années.

Le petit robot initialement conçu pour inspecter dans les bureaux est le premier de Boston Dynamics à avoir atteint un stade compatible avec la production de masse, mais ce ne sera certainement pas le dernier. Handle, un robot spécialisé dans le chargement et le déchargement au sein des entrepôts, devrait très bientôt être également prêt à rejoindre les rangs d’une entreprise.

Send this to a friend