Livre blanc : 10 idées reçues sur la dématérialisation débunkées !
GuidesInsights

Livre blanc : 10 idées reçues sur la dématérialisation débunkées !

Ce livre blanc construit autour de témoignages de dirigeant permettra de lever nombre d'objections concernant la digitalisation des documents.

Alors que la dématérialisation des factures représente un atout et de fait un enjeu majeur pour les entreprises en matière de comptabilité, certaines d’entre elles hésitent encore à prendre le virage et engager le processus. La faute à des idées reçues sur la complexité potentielle de la démarche. Yooz les met à l’épreuve dans son livre blanc.

Les entreprises ayant entamé leur transformation digitale sont 26% plus rentables que leurs homologues qui conservent des méthodes  » traditionnelles  » de gestion (source : Capgemini & le MIT center). Parmi les éléments à l’origine de cette performance, on retrouve sans conteste la dématérialisation des factures. Dirigeants, DAF de PME ou d’ETI, tous ceux l’ayant adopté sont au diapason quand il s’agit de féliciter les gains qu’elle apporte en matière de productivité et de logistique. Pour autant, elle n’est pas encore pleinement démocratisée, la conséquence à certains freins mentaux qui subsistent quant à sa prétendue complexité, ses coûts, et d’autres variables.

Afin de faire la lumière sur ces  » zones d’ombre  » sur la dématérialisation des factures, Yooz propose d’opposer aux 10 plus grandes idées reçues sur le sujet à des faits concrets et aux témoignages de grands dirigeants. Le produit de ce travail, savamment sourcé, est condensé dans un livre blanc gratuit et facile d’accès qui vous aidera à fortifier votre position sur le sujet.

Télécharger Gratuitement le Livre Blanc

Au-delà de l’aspect économique, il est important de s’intéresser à la dématérialisation des factures pour des questions juridiques. Depuis le 1er janvier 2018, toutes les entreprises de plus de 250 salariés vendant des biens & services à l’État ont l’obligation de dématérialiser leurs factures. Cette obligation s’appliquera également aux PME à partir du 1er janvier 2019, et aux TPE à partir du 1er janvier 2020. Le même calendrier s’applique aux échanges entre entreprises privées concernant la réception des documents (vous serez bientôt obligés d’accepter les factures électroniques). En toute logique, il ne serait pas étonnant que l’État se dote des mêmes attentes concernant l’envoi des factures à d’autres entreprises privées d’ici quelques années.

Télécharger Gratuitement le Livre Blanc

Voici la liste des préjugés sur lesquels Yooz se propose de faire lumière au sein de son livre blanc :

  1. La dématérialisation risque de complexifier notre comptabilité
  2. La mise en oeuvre du processus est longue et difficile
  3. Le gain de productivité n’est pas significatif
  4. La dématérialisation induit un risque de fraude
  5. Elle bouleverse les méthodes de travail des collaborateurs
  6. Le caractère automatique du processus entraîne une perte de contrôle sur ses factures
  7. Une solution de dématérialisation performante est forcément onéreuse
  8. Mon entreprise à des besoins très spécifiques, auxquelles une solution de dématérialisation ne peut pas répondre
  9. Mettre en place la dématérialisation des factures nécessite d’avoir des compétences spécifiques en interne
  10. L’impact de la dématérialisation des factures est invisible

À propos de Yooz : avec 100 000 utilisateurs quotidiens, Yooz est la première solution de dématérialisation et traitement automatique des achats et factures, 100% Cloud. L’entreprise affiche de solides références comme Five Guys, Adopte un Mec, La Foir’Fouille, le Groupe GCC ou encore Gameloft.

Send this to a friend