Android vous proposera bientôt d'utiliser Qwant ou Opera
Technologie

Android vous proposera bientôt d’utiliser Qwant ou Opera

Si vous êtes en Europe, Google se plie aux nouvelles règles de la Commission Européenne et va proposer deux écrans pour choisir son moteur de recherche et son navigateur.

Google vient d’annoncer la création de deux éléments d’interface pour faciliter l’utilisations de services tiers en replacement de Google Search et Google Chrome sur Android. Cette nouvelle suit une récente sanction de la part de la Commission Européenne qui jugeait qu’Android usait de son monopole pour favoriser les produits de sa maison-mère plutôt que des solutions alternatives.

Ainsi, dès les prochaines mises à jour du système d’exploitation pour mobile, ou dès l’ouverture de Google Play pour les nouveaux utilisateurs. Ils verront apparaitre deux fenêtres leur proposant de choisir un moteur de recherche additionnel, puis un navigateur additionnel. Le terme additionnel sonne assez faux à mon goût, comme si des alternatives étaient proposées, mais qu’elles ne remplaceraient pas totalement celles de Google. La société invoquera probablement une raison technique.

Une illustration de la façon dont les écrans apparaitront. Les applications affichées varient selon les pays.
Une illustration de la façon dont les écrans apparaitront. Les applications affichées varient selon les pays.

Comme vous pouvez le constater, des solutions relativement solides et/ou connues sont proposées. Un petit cocorico pour le moteur Qwant, mais vous pourrez vous rabattre sur DuckDuckGo, ou Ecosia. Côté navigateurs, on est sur les grands classiques comme Firefox et Microsoft Edge. Cependant, Opera et Puffin sont présents dans la liste.

Également, si l’utilisateur possède déjà une application de recherche dans son smartphone, Google Chrome le détectera et proposera de changer le moteur de recherche.

Le message de sollicitation dans Google Chrome pour demander à l'utilisateur s'il souhaite modifier son moteur de recherche par défaut.
Le message de sollicitation dans Google Chrome pour demander à l’utilisateur s’il souhaite modifier son moteur de recherche par défaut.

Ces écrans vont être déployés pendant les semaines qui viennent en Europe. Ils seront présentés lors des nouvelles installations d’Android, mais également pour les utilisateurs actuels.

Send this to a friend