SpaceX a perdu l'un des trois propulseurs du Falcon Heavy
Science

SpaceX a perdu l’un des trois propulseurs du Falcon Heavy

Ce dernier est tombé en mer.

Alors qu’on se réjouissait il y’a peu de savoir que les trois propulseurs de la Falcon Heavy étaient tous retombés « indemnes » sur terre, une ombre vient noircir le tableau. L’un de ces propulseurs, le « Center Core » qu’on pourrait qualifier de propulseur central a été perdu. Celui-ci reposait sur un drone bateau affrété en mer exclusivement pour sa réception. Malheureusement, l’équipe chargée de le ramener jusqu’à Port Canaveral l’a perdu à la faveur d’une mer agitée.

À la suite de la perte de son drone et de son propulseur, SpaceX a déclaré à The Verge « au cours du week-end, en raison des conditions en mer difficiles, l’équipe de récupération de SpaceX n’a pas été en mesure de sécuriser le propulseur du noyau central pour son voyage de retour à Port Carnevaral. Au fur et à mesure que les conditions se sont aggravées avec des vagues de 2 à 3 mètres, le propulseur a commencé à se déplacer et n’a pas plus été en mesure de rester debout. Alors que nous eussions espéré ramener le propulseur intact, la sécurité de notre équipe reste toujours la priorité. Nous ne nous attendons pas à ce que les missions futures soient affectées ».

Il faut dire que malgré cette perte, la réussite de SpaceX reste phénoménale. On peut dire qu’à peu de choses près, elle a réussi à ramener l’intégralité de ses propulseurs sur terre, et les deux restants seront réutilisés pour la prochaine mission du Falcon Heavy cet été. Le retour des propulseurs et leur réutilisation sont un gigantesque apport pour l’avenir de la conquête spatiale. Cela permet de faire des économies faramineuses sur le budget des futures missions. Ce n’est pas la première fois que SpaceX réussit avec succès ce genre de manœuvres, l’entreprise a par exemple réussi à répéter trois fois d’affilée le lancement de sa fusée Falcon 9 par le passé, et compte bien faire en sorte que ses lanceurs spatiaux soient de plus en plus réutilisables.

Au vu des informations dévoilées aujourd’hui, la prochaine étape de ce projet va très probablement être une amélioration conséquente des outils d’arrimage de ses propulseurs à ses drones.

Send this to a friend