Pour lutter contre Amazon, Walmart va intégrer plus de robots à ses magasins
Retail

Pour lutter contre Amazon, Walmart va intégrer plus de robots à ses magasins

Tout miser sur la vente physique, sans oublier de passer par la case "innovation".

En plus de la récente alliance annoncée entre Walmart et Google, pour concurrencer Amazon, le distributeur américain vient d’opérer un autre choix stratégique. En effet, Walmart vient d’annoncer qu’il décide d’intégrer des milliers de robots à ses magasins pour permettre aux vendeurs de mieux servir leurs clients.

C’est un constat évident que font les géants de la distribution, dont Walmart fait partie : les ventes en ligne mangent des parts du marché physique. Certains décident d’y consacrer beaucoup d’énergie et beaucoup de budget, en misant sur le fait que la vente en ligne sera le moyen de consommation par excellence dans les années à venir. D’autres, comme Walmart, décide de tout miser sur la vente physique, sans oublier de passer par la case innovation.

L’impact d’Amazon sur une enseigne comme Walmart est extrêmement fort. Le distributeur est durement touché par les actions développées par la société de Jeff Bezos, et ne s’en cache plus. Walmart pense avoir trouvé une bonne solution pour faire face à cette baisse fréquentation dans ses magasins. Walmart va intégrer des robots dont le rôle sera d’effectuer des tâches banales dans les magasins pour permettre aux vendeurs de se libérer du temps pour mieux s’occuper de leurs clients.

Dans le détail, vous verrez bientôt le déploiement de 1 500 robots nettoyeurs de sol autonome, 300 scanners d’étagères et 1 200 déchargeurs de marchandises. Aussi, pour rationaliser les commandes en ligne, il y aura 900 robots ramasseurs pour que les clients puissent commander quelque chose sur le site de l’entreprise et le récupérer dans un Drive de la marque. John Crecelius, vice-président chez Walmart, a déclaré que « nos associés et collaborateurs ont immédiatement compris que les nouvelles technologies pourraient permettre à notre force de vente de se consacrer au conseil client et non plus à des tâches répétitives ».

Send this to a friend