Un nouveau robot pourrait bientôt être capable de faire le tri à notre place
Technologie

Un nouveau robot pourrait bientôt être capable de faire le tri à notre place

RoCycle, c'est le nom du dernier né au sein du MIT. Il devrait certainement acquérir le sens du toucher pour être capable de reconnaître le matériau d'un objet.

Alors que Walmart compte bien tout miser sur l’intégration de nouveaux robots dans ses magasins, des chercheurs du MIT viennent de révéler que des robots pourrait acquérir le sens du toucher et donc être en mesure d’effectuer de nombreuses tâches monotones. L’équipe de recherche dédiée à ce projet a mis au point RoCycle, un robot qui utilise des capteurs placés dans sa main pour déterminer en quelle matériau est fabriqué tel ou tel objet, dans le but d’être capable de les trier.

Quand on est un robot ordinaire, ce n’est pas simple de déterminer le matériau d’un objet. Difficile de faire la différence entre une boîte de conserve et un tube en carton sans être doté du sens du toucher. Ce tout nouveau robot imaginé par le MIT est beaucoup plus fort que ses prédécesseurs; il est capable de reconnaître, grâce au toucher, le matériau dans lequel un objet est fabriqué. Et cela fonctionne même avec le métal, puisque les capteurs sont conducteurs.

Bon, soyons clairs, RoCycle n’est pas encore prêt à prendre la relève pour trier vos déchets. Son taux de précision s’élève actuellement à 85%. C’est déjà très bien, mais il y encore un peu de chemin avant qu’il soit en mesure de prendre, officiellement du service. Pour aller encore plus loin, RoCycle pourrait aussi être équipé d’une caméra pour gagner en compétence.

Soyez patients, son rôle pourrait être très intéressant dans notre société actuelle. De moins en moins de personnes veulent effectuer des tâches monotones et le besoin en terme de recyclage des déchets est de plus en plus important. Les communautés urbaines devraient certainement s’intéresser de près à ce petit robot.

Send this to a friend