Si vous n’étiez pas déjà au courant, Microsoft, confirme que « retirer le périphérique en toute sécurité » n’est plus réellement nécessaire. C’est en tout cas officiel pour Windows 10 et sa version 1809 et la fonctionnalité « quick removal ». Cette nouvelle fonction empêche Windows d’être continuellement en connexion avec un périphérique connecté sur USB.

Grâce à cette innovation de rupture, vous n’aurez plus réellement besoin d’éjecter votre clé ou disque dur connecté à votre PC. Un peu comme si Microsoft commençait à vous dire qu’il n’était pas nécessaire de rembobiner un DVD …

Blague à part, cette problématique de bien prêter attention à éjecter sa clé USB dans les règles de l’art date d’il y a quelques années. À l’époque, il y avait des périphériques pouvant stocker quelques mégaoctets, mais ils étaient déjà précieux. En grande partie, ils étaient produits en Chine, et leur qualité était d’un niveau assez bas. Dans quelques cas, lorsque vous retiriez une clé USB sans l’éjecter, le courant électrique produit pouvait avoir pour effet de la vider voire même de la rendre inutilisable.

C’est pour éviter tout retour de flamme de la part des utilisateurs que les développeurs de systèmes d’exploitation on créé cela. Et jusqu’à aujourd’hui, Windows est resté fidèle au niveau général (ou aux habitudes) de ses utilisateurs.

C’est ainsi que « quick removal » vient sonner le glas des méthodes archaïques de retrait de clé USB. Enfin !