Dans un communiqué de presse publié lundi 1er avril, Tinder a annoncé la nomination de Ravi Mehta au poste de Chief Product Officer. L’application de rencontre souhaite ainsi se doter de l’expérience de Mehta, passé par Facebook, TripAdvisor ou encore Microsoft afin d’attirer la nouvelle génération, la génération Z sur son application.

L’été dernier, Tinder a lancé Tinder U. Un service similaire à celui de base, mais à destination des universités américaines. Les jeunes américains peuvent ainsi entrer plus facilement en contact avec des personnes de leur université. Cette année, l’entreprise a lancé un mode spécial Spring Break. Ce dernier consistait en une carte Spring Break avec une dizaine de destinations. Une fois une ville choisie, il était possible de voir qui serait présent et ainsi créer des affinités avant de se rendre sur place. Des nouveautés visant un public : les jeunes étudiants.

De nouvelles fonctionnalités pour les jeunes sur Tinder ?

La tendance n’est pas nouvelle. Avec TikTok, ByteDance a réussi un coup de maître, ridiculisant presque les réseaux sociaux traditionnels à l’image de Facebook ou Snapchat. Le réseau social de Zuckerberg s’est d’ailleurs lancé à la concurrence de l’application chinoise, avec son application Lasso. Ravi Mehta a participé au développement de l’application durant son expérience chez Facebook. D’une manière plus globale, il cherchait à comprendre comment la génération Z passe son temps sur Internet afin d’identifier les opportunités produits.

Ce dernier s’est d’ailleurs exprimé au sujet de son nouveau poste en expliquant « Tinder est l’un des rares produits qui a eu un impact fondamental sur la manière dont les gens dans le monde se rencontrent et se connectent. Il y a encore tellement à faire. J’ai hâte de rejoindre l’équipe de Elie. » On imagine ainsi que dans les prochains mois, de nouvelles fonctionnalités feront leur apparition sur Tinder U. Conquérir cette génération est un enjeu majeur pour l’application. En effet, plus tôt les utilisateurs se serviront de Tinder, plus vite ils deviendront utilisateurs premium, ce qui signifie toujours plus de revenus pour l’application.