L’Agence de Protection de l’Environnement inflige une amende à Tesla suite à de nombreuses infractions
Transports

L’Agence de Protection de l’Environnement inflige une amende à Tesla suite à de nombreuses infractions

Tesla vient d’être sanctionnée pour avoir enfreint la loi sur le traitement des déchets dangereux dans son usine californienne.

L’entreprise d’Elon Musk vient d’accepter de payer 31 000 dollars à l’Agence de Protection de l’Environnement au sujet d’infractions relatives aux déchets dangereux qui ont été découvertes à l’usine de Fremont, en Californie. De plus, Tesla devra aussi débourser 55 000 dollars d’équipements d’intervention d’urgence pour la caserne de pompiers de Fremont.

En 2017, Tesla accumulait des déchets dangereux dans l’enceinte de son entreprise en dépassant largement la limitation des 90 jours autorisés. L’Agence de Protection de l’Environnement indique à The Verge que le constructeur automobile n’a pas réussi à nettoyer rapidement les mélanges de peinture et de solvants inflammables. De plus, Tesla aurait laissé ouverts deux citernes de 200 litres sans mécanismes de verrouillage, sans parler les infractions des normes sur les émissions atmosphériques.

Suite à cela, Tesla, dans un mail adressé à la rédaction de The Verge, confirme que toutes les infractions relevées au cours de ces inspections sont dorénavant de l’histoire ancienne. L’entreprise aurait réglé toutes ces problématiques. Un porte-parole précise : « au cours des 16 mois qui se sont écoulés depuis la visite de l’EPA, Tesla a fait de grands progrès dans son programme environnemental et sa conformité continue avec Laurie Shelby, notre vice-présidente de l’environnement, de la santé et de la sécurité. »

L’EPA et Tesla ont l’habitude de « travailler » ensemble. L’entreprise avait dû payer une amende de 275 000 dollars à cause d’une certification manquante pour le Tesla Roadster. Concernant l’environnement, la division californienne de la sécurité et de la santé au travail (Cal-OSHA) a imposé, à Tesla, une amende de 71 000 dollars en 2013 après que trois employés aient été brûlés par de l’aluminium en fusion.

Send this to a friend