Après Tesla, SpaceX ou encore The Boring Company, Elon Musk se met au rap
Divertissement

Après Tesla, SpaceX ou encore The Boring Company, Elon Musk se met au rap

Oui nous sommes le 1er avril. Pourtant, non, ce n’est pas une blague de notre part.

Voilà encore une réaction surprenante du PDG aux multiples entreprises. Alors qu’il a fait face à des ennuis concernant son utilisation de Twitter potentiellement néfaste pour la bourse américaine et que ses publications sont censées être contrôlées, Elon Musk s’est fendu d’un petit tweet pour commenter ce qui semble être son dernier morceau de rap, publié sur SoundCloud le 30 mars. Ce dernier se veut être un hommage au gorille Harambe, tué dans le Zoo de Cincinnati parce qu’il mettait en danger un enfant s’étant introduit dans son enclos. Un poisson d’avril en avance, à n’en point douter.

« C’est peut-être ma plus belle oeuvre », puis un émoji « canard », voilà ce qu’a publié Elon Musk au sujet de son morceau de rap sorti il y’a peu sur SoundCloud. Cela laisse peu de place au doute sur le fait que son improvisation en rappeur soit un poisson d’avril en avance.

Le « titre » a été publié via un label parodique. En effet, le compte SoundCloud créé par Elon Musk pour publier la musique s’appelle « Emo G Records » (Emo G, Émojis, au cas où vous ne l’aviez pas). Ceci étant, le PDG de Tesla ne s’est pas arrêté là dans l’absurde. Le morceau contient des phrases comme « smoking on some strong hay » qui se traduirait par « en train de fumer du foin fort ». La dédicace au défunt Harambe semble aussi sans contexte être un gros troll, ce dernier ayant été à la base de nombreux mèmes fut un temps. Ci vous souhaitez profiter de ce chef d’oeuvre, il est disponible ci-après.

Send this to a friend