Nous avons découvert dans un article de The Verge une nouveauté assez intéressante. L’artiste Everest Pipkin a créé le site Default Filename TV, qui permet de découvrir des vidéos YouTube « perdues » sur la plateforme. Cela permet de sortir facilement de la boucle des contenus massivement visionnés que vous partage aujourd’hui YouTube sur vos pages d’accueil. Pour distribuer des contenus originaux, Everest a conçu son site de sorte qu’il ne partage que des vidéos n’ayant pas vu leur nom de fichier modifié. Avec un titre tel que IMG_6130, vous pouvez être sûr que l’objet de votre visionnage n’a pas fait le tour du web et date d'une décennie. Cela peut paraître inutile, mais pourtant, on vous assure que le site a le mérite de proposer des vidéos surprenantes.

Aaah, le YouTube des années 2000… Cet outil avait le mérite de pouvoir vous proposer aussi bien la vidéo d’un enfant fier de sauter de sa balançoire à la piscine que le dernier hit de l’artiste du moment. En somme, la surprise avait toujours sa place. Depuis, les algorithmes sont passés par là, et bien que la qualité soit désormais toujours au rendez-vous selon vos critères, la surprise l’est un peu moins. Si vous êtes nostalgique de l’époque sus-citée, la visite de Defaut Filename peut vraiment valoir le coup d’oeil.

Les vidéos que vous rencontrerez lors de votre périple sur le site sont généralement issues de téléchargements dans votre pays ou votre continent, courtes, et prises par un portable, vous avez donc 99% de chances de faire face à un contenu du début du millénaire. Seul bémol, malgré un filtre, quelques vidéos incongrues, dans le style fétichiste, pourraient apparaître selon certains internautes.

Outre vous proposer des vidéos originales, ce site a pour objectif de redonner une impression de liberté aux adeptes du visionnement de vidéo. Aussi, Everest aimerait que la fréquentation de son site aide les utilisateurs de YouTube à « induire en erreur » les algorithmes en ce qui concerne leurs goûts, afin qu’ils obtiennent à nouveau du contenu original directement sur la plateforme. À contrario, on vous recommande de vous déconnecter de votre compte Google avant d’aller sur le site si vous ne voulez pas voir vos recommandations modifiées.

Ce n’est pas la première fois qu’un individu met en place des outils pour retrouver le YouTube d’origine, qui était juste une plateforme ou stocker ses vidéos préférées. youhole.tv ou Randomly Inspired, qui propose des vidéos n’ayant jamais été vues, existent déjà dans le même genre. Un petit tour sur ces sites nous rappelle qu’avant d’être la plus grande plateforme de vidéos du monde, avec son propre service de musique premium, YouTube a aussi été un site modeste.