Facebook supprime 2632 comptes malveillants
Réseaux Sociaux

Facebook supprime 2632 comptes malveillants

Facebook ne baisse pas les bras et continue de lutter contre ses détracteurs. Le réseau social semble sur la bonne, mais il lui reste encore du travail.

Facebook continue sa lutte contre les comptes malveillants et ne compte pas s’en arrêter là. Le réseau social vient de retirer 2 632 comptes, pages, et groupes de la plateforme, pour avoir mené un comportement inapproprié sur Facebook et Instagram. Principalement, il s’agissait de comptes ou groupes d’individus liés à la Russie, à l’Iran, à la Macédoine ou encore au Kosovo.

Pour plus de la moitié, il s’agissait de comptes liés à la Russie qui spammaient sur des sujets autour de la politique ukrainienne ou bien de l’annexion de la Crimée. Ces groupes russes attiraient près de 1,7 million de personnes, tandis qu’environ 1,4 million d’individus suivaient les comptes iraniens. Dans le détail, le réseau social affirme avoir supprimé 1907 pages, groupes, ou comptes Facebook et Instagram liés à la Russie, 513 liés à l’Iran, et 212 liés à la Macédoine et au Kosovo.

Si Facebook est fier de déclarer cette « réussite », il n’est pas sans savoir que c’est loin d’être la fin de ce genre de comportement. Le réseau social, pour espérer y mettre définitivement un terme, a besoin d’aide. Un contrôle automatisé, des modérateurs humains, mais aussi des acteurs extérieurs comme la police, doivent collaborer pour limiter ces agissements.

Toutefois, ce démantèlement reste plus important que les précédents. L’entreprise de Mark Zuckerberg pourrait bien être sur la bonne voie. Quoi qu’il en soit, Facebook affirme continuer de « travailler constamment pour détecter et arrêter ce type d’activité parce que nous ne voulons pas que nos services soient utilisés pour manipuler les gens. Nous supprimons ces pages et ces comptes en fonction de leur comportement, et non du contenu qu’ils ont publié. »

Send this to a friend