Quelques jours après le succès historique signé par la capsule Crew Dragon de SpaceX, la NASA vient d’annoncer qu’une mission prévue initialement ce vendredi et ayant pour particularité d’être la première 100% féminine, ne se déroulera pas comme prévu. C’est une désillusion pour Anne McClain, l’astronaute qui devait effectuer cette mission spatiale aux côtés de Christina Koch. En effet, l’astronaute sera remplacée par Nick Hague à cause d’un problème de taille de combinaison spatiale.

Ce n’est pas banal, et pourtant une telle erreur peut arriver. La preuve, cette semaine dans l’espace. Ce genre de petits soucis technique a son importance sur l’ISS. Anne McClain devait effectuer une mission en dehors de la Station Spatiale Internationale, aux côtés de Christina Koch. La mission aurait dû se dérouler ce vendredi et avait pour objectif de remplacer des batteries à l’extérieur de l’ISS. Malheureusement, ce qui devait être un évènement historique de par son caractère 100% féminin, n’aura pas lieu. Il faudra encore attendre quelques temps. Le problème peut sembler pourtant anodin : la NASA affirme qu’il n’y aura pas de combinaison spatiale adaptée à la taille d’Anne McClain de prête pour cette sortie.

Finalement, l’agence spatiale a décidé que Koch et Hague porteront des combinaisons déjà préparées, plutôt que de devoir configurer une nouvelle combinaison spatiale pour Anne McClain pour ce vendredi. Le fait de changer la combinaison aurait nécessité d’ajouter des segments de bras et de jambes au torse de taille moyenne. Il aurait fallu beaucoup plus de temps. La NASA ne précise pas à quelle date une prochaine mission 100% féminine pourrait avoir lieu. Anne McClain effectuera très probablement la troisième sortie au mois d’avril avec la canadien David Saint-Jacques.